A- A A+

24 / 07
2014

Depuis février 2012, l’entreprise Weltec-Agripower, basée à Carquefou, propose des unités de méthanisation aux structures agricoles et aux usines de traitement des déchets. Avec déjà huit unités en fonctionnement et sept en construction, retour sur un début d’activité réussi pour une pionnière sur le marché français qui a du miser sur la formation.

Les ingénieurs de Weltec en plein travail préparatoirePour Eric Lecoq, directeur et fondateur de Weltec-Agripower depui six mois à Carquefou, les unités de méthanisation répondent à un double besoin récent chez les agriculteurs : changer d’image et s’adapter à de nouvelles réglementations. "En raison des épandages de lisier, ils sont souvent considérés à tort comme des pollueurs. Et dans un contexte réglementaire de plus en plus strict en termes de retour au sol des matières organiques, les unités de méthanisation constituent un produit financier intéressant."

Le principe est simple : les intrants (lisier, fumier ou résidus de cultures) sont enfermés entre 60 et 80 jours dans des digesteurs pour être transformés en biogaz. Valorisé ensuite dans un cogénérateur, ce biogaz produit de l’électricité, qui peut être vendue à ERDF, et de la chaleur pour les bâtiments alentours. Sur un contrat de 15 ans, une unité de méthanisation Weltec-Agripower permet en moyenne un retour sur investissement entre sept et huit ans.

Entre 50 et 700 kilowatts produits

Pour les installations de traitement de déchets ménagers ou les gros Gaec (Groupement agricoles d’exploitation en commun), l‘entreprise travaille avec le constructeur allemand Weltec. Mais ces grosses unités de méthanisation, qui peuvent produire entre 150 et 700 kilowatts électriques, nécessitent de 20 à 40 tonnes d’intrants journaliers.

Des volumes conséquents, des démarches administratives lourdes et des coûts d’installation (2 M€) inaccessibles à la grande majorité des exploitations agricoles. Pour ces dernières, qui produisent entre 6 et 7 m3 de lisier par jour, Weltec-Agripower travaille avec le constructeur belge Biolectric et propose des installations à partir de 100 000 €.

"Notre mission est d’être le bras armé en régions de ces constructeurs", analyse Eric Lecoq. "Tout d’abord, nous qualifions les intrants, nous menons des études d’opportunité et nous concevons et optimisons l’unité de méthanisation en fonction de la typologie des exploitations. Ensuite nous faisons valider nos plans par les constructeurs, et enfin nous supervisons le montage des installation et en assurons le service après-vente."

Une expertise de haut niveau

Quelle que soit leur taille, les unités de méthanisation Weltec-Agripower constituent donc des produits très techniques et nécessitent un champ de compétence large. Mécanique, chimie, biologie… les collaborateurs d’Eric Lecoq disposent d’une expertise croisée pour laquelle il n’existe pas encore de formation spécifique en France : "il m’a donc fallu, dès le début, acquérir des profils ingénieurs et les envoyer se former directement auprès des constructeurs partenaires."

Pour cette jeune entreprise, l’embauche de profils coûteux, qui mettent du temps à devenir opérationnels, a constitué un double investissement conséquent. Cet effort a notamment pu être réalisé grâce à un prêt régional à la création d’entreprise (50 000 € pour dix emplois à trois ans) attribué par la Région des Pays de la Loire en novembre 2012.

Pour en savoir plus : http://weltec-agripower.com

 

Signature : Pierre Bordais.

 

De gros projets d'investissement :

Télécharger le fichier audio

PRCE, un accompagnement essentiel :

Télécharger le fichier audio

Les atouts de la méthanisation :

Télécharger le fichier audio

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information