A- A A+

07 / 01
2015
À Derval, les travaux du futur centre aquatique vont bientôt débuter. Cet équipement de 2 200 m² profitera aux habitants et scolaires de la Communauté de communes et pourra accueillir des événements sportifs.

Le centre aquatique a été dessiné par l’agence Coste architectures.À l’automne 2016, habitants et scolaires des environs de Derval découvriront leur centre aquatique. Entre la salle des fêtes de la Croix-Marchand et le gymnase, le site affichera au premier regard ses lignes épurées et ses façades largement vitrées. À l’intérieur, les équipements répondront à un large éventail de pratiques.

Les nageurs profiteront d’une piscine de 312 m², divisée en cinq couloirs de 25 mètres. Elle sera bordée d’une tribune, permettant l’accueil d’événements sportifs ou aquatiques. Les plus jeunes bénéficieront, quant à eux, d’un bassin d’apprentissage de 180 m². Le centre proposera également des espaces aqua-ludiques intérieurs et extérieurs et une zone de bien-être avec hammam, sauna et jacuzzi.

Unité de méthanisation expérimentale

Le nouvel équipement bénéficiera aux 10 000 habitants de la Communauté de communes du secteur de Derval (CCSD), dont quelque 2 100 élèves. Il sera également mis à disposition des établissements scolaires des communes voisines de Nozay, Treffieux et Vay (environ 1 800 élèves).

"Le Département de Loire-Atlantique avait lancé deux plans piscine pour résorber le manque de surface aquatique pour l’apprentissage de la natation", explique Philippe Veillerobe, directeur général des services de la CCSD. "Derval avait alors été identifié comme un secteur en déficit : nos élèves allaient sur Guémené-Penfao et Châteaubriant."

Pour cet investissement de 8 M€ (hors taxe), la CCSD est accompagnée par le Département de Loire-Atlantique (4 M€), la Région des Pays de la Loire dans le cadre du contrat de territoire unique (300 000 €) et du nouveau contrat régional (600 000 €) signés avec la CCSD, la commune de Derval (fonds de concours de 300 000 €) et l’Europe à travers le fonds Leader (50 000 €).

Les travaux débuteront début 2015, pour une ouverture prévue en octobre 2016. Le bâtiment sera 30 % moins énergivore qu'un équipement classique. Quant à l’énergie consommée, elle proviendra pour partie d’une unité de méthanisation expérimentale, qui chauffera également le lycée agricole.

Pour en savoir plus : https://cc-derval.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information