A- A A+

13 / 05
2012

Les travaux d’isolation sur les façades ont été rendus difficiles à cause des ponts thermiques Le bailleur social LogiOuest a entrepris un vaste chantier de réhabilitation de sa résidence « Les Roches » à Nantes. L’opération dont la première tranche vient d’être bouclée prévoit d’importants travaux d’isolation thermique des 194 logements HLM. Objectif : améliorer les performances énergétiques du bâtiment.


Les factures de gaz et d’électricité pèsent de plus en plus lourd dans le porte-monnaie des ménages. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter : la Commission de régulation de l’énergie prévoit une hausse de 30% des ces mêmes dépenses liées à l’énergie d’ici 2016. Pour respecter ses engagements en matière de performance énergétique, pris dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le bailleur social LogiOuest, multiplie depuis plus de deux ans les chantiers de réhabilitation de son patrimoine. Fin mars, la première phase des travaux de la résidence « Les Roches » a été bouclée dans le quartier du Pont du Cens à Nantes. Il s’agissait de travaux de confort réalisés dans les 194 logements HLM (du T2 au T4). Aujourd’hui, le chantier se concentre sur l’isolation thermique par l’extérieur de l’immeuble en service depuis 35 ans.

 

Soulager le budget familial

 

« L’exercice prend plus de temps car il est rendu complexe par la configuration des façades avec des balcons terrasses en cascade truffés de ponts thermiques », analyse Géraldine Pasquier, responsable de maintenance du patrimoine à LogiOuest. L’ensemble de la rénovation sera terminé en septembre 2012. Entre temps, dans les logements, les travaux déjà effectués devraient soulager le budget des familles.
Les entreprises à l’œuvre depuis novembre 2010 ont remplacé les portes d’entrée, changé les revêtements au sol et sur les murs, refait à neuf les salles de bains, les WC, les coins cuisine, etc. ainsi que l’intégralité des circuits électriques des pièces de vie et des parties communes.  
Sur ce programme, 28 000 € ont été dépensés par logement dont 18 500 € directement consacrés aux travaux énergétiques. Un effort important puisqu’en moyenne, les dépenses n’excèdent pas 15 000 €, tous travaux confondus.

 

Une opération exceptionnelle

 

La résidence des Roches constitue « une opération un peu exceptionnelle », confie la responsable. Le programme d’un montant de 5,4 M€ a bénéficié de fonds européens (Feder) et d’un financement de 776 000 € par la Région au titre du dispositif thermique du parc locatif en Pays de la Loire.
LogiOuest gère un patrimoine de 5 073 logements répartis sur quatre départements dont un tiers en Loire-Atlantique. La société qui a réalisé un chiffre d’affaires de 26,5 M € en 2011 attend avec impatience la livraison en juin de la nouvelle résidence du Bois Hue qui comprend 25 logements sociaux sur le quartier Erdre de Porterie à Nantes. Chaque année, 8,7 M € sont consacrés à la maintenance et aux travaux d’amélioration de son patrimoine. La société, filiale de Polylogis depuis cinq ans, emploie 109 salariés à Nantes et Angers.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information