A- A A+

23 / 04
2015
Tirant parti d'une baisse de charges survenue en 2013, le fabricant d'échangeurs thermiques aéro-réfrigérants nantais GEA Batignolles a initié un plan de formation à destination de six de ses salariés. Objectif : réinternaliser le montage de ses échangeurs sur les sites clients, jusqu'alors confié à des sous-traitants.

GEA Batignolles dispose désormais de six monteurs pour ses sites clients.En 2013, sa position d'acteur majeur au niveau mondial n'a pas empêché GEA Batignolles Technologies Thermiques de connaître une baisse de demande pour ses échangeurs aéroréfrigérants, utilisés principalement par les industries pétrolière, gazière et chimique.

Employant 270 salariés sur son siège de Nantes mais exportant 95 % de sa production, dont plus de 80 % hors Europe, l'entreprise a opté pour une réinternalisation du montage et de la pose de ses produits pour maintenir ses résultats. "Nous avons lancé un appel au volontariat et retenu la candidature de six opérateurs de production", explique Morgane Coquelet, responsable des Ressources humaines. "En accord avec le référent du certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM), nous avons confié la conduite du plan de formation à un ancien salarié devenu formateur, qui connaissait très bien nos machines."

Un nouveau regard sur la production

Sur six semaines, alternant les phases théoriques et pratiques, 1092 heures de formation d'assembleur-monteur de systèmes mécanisés (co-financées à hauteur de 13 000 € par la Région Pays de la Loire) auront donc été proposées aux six oopérateurs.

Pour Pascal Fraize et Michel Aubron, fonctionnant désormais en binôme sur ces interventions extérieures, "cette formation nous a notamment fait prendre conscience de l'importance du travail préalable de production que nous effectuons également : une erreur de cote, même minime, peut avoir des conséquences fâcheuses au montage !"

GEA Batignolles Technologies Thermiques n'a pas pû mobiliser les nouvelles compétences de ses six salariés autant qu'elle l'aurait souhaité, en raison d'une forte reprise de la demande de production en 2014. Mais elle dispose désormais d'un supplément de ressources en interne à même de représenter vraiment la société sur les sites de ses clients et dans ses deux filiales en Chine et au Qatar.

Pour en savoir plus : www.btt-nantes.com

{dailymotion}x2ldb3q{/dailymotion}

Signature : Pierre Bordais.

 

Une entreprise tournée vers l'export

Une formation pour réinternaliser de l'activité

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information