A- A A+

29 / 04
2015
Spécialisée depuis 1933 dans les capteurs de températures, Électro Précision, basée désormais à Vallet, accélère aujourd'hui son développement à l'international grâce à un partenariat avec la société belge Pyrindus. Avec un double objectif à court terme : accéder au marché des forages profonds et développer ses exportations hors-Europe.

À Vallet, Electro Précision continue de fabriquer ses capteurs les plus complexes de manière artisanale.Créée en 1933 à Paris, Électro Précision a déménagé à Vallet en 1998 pour des raisons de logistique et de transport, mais a su conserver son cœur de métier : la conception et la fabrication de capteurs de températures allant de -200° à 2 000°.

"Nos capteurs sont présents dans de nombreux processus industriels", explique Joël Housiaux, Directeur général de l'entreprise qu'il a repris en 1992 avec son associé Philippe Souëf. "Nous équipons le secteur de l'insémination artificielle, qui a besoin de congeler des semences à très basses températures, jusqu'aux crématoriums, aux tuileries ou aux centres d'incinération de déchets". En diversifiant son offre et en modernisant sa chaine de production, l'entreprise a vu son chiffre d'affaires passer de 380 000 € en 1992 à 1,2 M€ en 2013.

Forages profonds et normalisation

Aujourd'hui, Joël Housiaux dirige un groupe de trois entreprises aux savoir-faire et aux méthodes complémentaires. Si Électro Précision continue de fabriquer à Vallet ses capteurs à haute valeur ajoutée de manière quasi artisanale, deux filiales produisent industriellement des capteurs moins complexes : l'une en Normandie et l'autre Aucéane Techni Services, à la prison de Nantes.

Bien implantée industriellement et commercialement en France, l'entreprise vise désormais de nouveaux marchés et de nouveaux débouchés. "Notre idée a été de monter un partenariat avec la société belge Pyrindus pour accéder au marché des forages profonds destinés à la pétrochimie, et pouvoir ainsi bénéficier de la norme belge, reconnue à l'international en matière de pyrotechnie."

S'appuyant sur l'hinterland fécond et la logistique du port d'Anvers, Électro Précision (soutenue à hauteur de 23 000 € en 2013 par le Fonds régional d'appui à l'exportation) souhaite atteindre l'Angleterre dans un premier temps, puis la Russie, avant la Corée, la Chine ou l'Azerbaïdjan.

Pour en savoir plus : www.electro-precision.fr

Signature : Pierre Bordais

 

 

Spécialiste des capteurs de températures

Un métier encore artisanal

Cap sur l'export via la Belgique

 

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information