A- A A+

29 / 05
2015
Véritable "Pages Jaunes" des clubs et équipements sportifs, le site internet nantais Joosport mise sur ses fonctionnalités communautaires pour devenir le "Doodle" de la libre pratique sportive. Pour financer le développement de cette plateforme, valoriser plus largement les compétences de son équipe et consolider des postes, son fondateur, Benjamin Ouary a créé une nouvelle agence web : Odiwi, à Carquefou.

Une équipe technique en charge du développement d'applications web et mobiles.Joosport est né en 2012 des besoins personnels de son fondateur, Benjamin Ouary : "Arrivé dans la vie professionnelle, comme beaucoup de gens j'éprouvais des difficultés à pratiquer le sport en club. J'ai donc commencé à organiser des activités avec des amis, des collègues, puis des amis de collègues… La "communauté" s'est agrandie et, les mails et les sms ne suffisant plus, j'ai créé sur internet un petit forum… qui est devenu Joosport."

Aujourd'hui, la start-up s'appuie sur une base de données recensant tous les lieux de pratique sportive en France : terrains de tennis, de football, frontons de pelote basque… Tous ces équipements sont référencés dans une sorte de "Pages-jaunes du sport" en libre accès et qui enregistre près de 1 500 visiteurs uniques par jour sur son versant "annuaire".

Des chiffres insuffisants pour générer des revenus publicitaires conséquents mais encourageants néanmoins : ces visiteurs constituant un vivier potentiel d'utilisateurs des fonctions organisationnelles du site. "Une fois connecté en tant qu'utilisateur, on peut organiser des événements sportifs à la manière d'un Doodle", explique Benjamin Ouary. "On renseigne la date, l'heure et le lieu et on invite soit des amis soit les autres utilisateurs du site."

Joosport se fond dans Odiwi

Pour le moment, Benjamin Ouary adopte pour Joosport une démarche de développement typique des start-up : "On développe, on observe comment le marché réagit et on s'adapte aux retours des utilisateurs. Mais comme nous n'avons pas pour ambition de conquérir le marché national tout de suite, nous nous attachons aujourd'hui à structurer des communautés d'utilisateurs territorialisées."

Des Joosport spécifiques sont ainsi en train de naître en partenariat avec les villes de Rennes, Nantes et Bordeaux permettant aux municipalités de proposer un service nouveau. Tout en gardant son identité de marque, Joosport se fond peu à peu dans une nouvelle structure, Odiwi.

"Notre plus-value, c'est notre matière grise. Ayant formé une équipe technique sur la réalisation d'applications web et mobiles*, j'ai créé Odiwi pour proposer ces services à des clients". Installée depuis peu à Carquefou, Joosport-Odiwi bénéficie désormais des moyens communs et des locaux de l'incubateur privé Héraclès pour conquérir de nouveaux marchés sur le long terme et consolider ses emplois.

* grâce notamment à une Prime régionale à la création d'entreprise de 30 000 € en 2013.

Pour en savoir plus : www.joosport.com

www.odiwi.com

 

{dailymotion}x2p5r40{/dailymotion}

Signature : Pierre Bordais

 

Un "Pages-jaunes du sport" en libre accès

Un nouveau service très orienté citoyen

Odiwi : une nouveau agence web

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information