A- A A+

31 / 07
2015
> Thématiques : Lycées / Éducation
Le lycée professionnel Brossaud-Blancho a mis en place un dispositif de lutte contre le décrochage scolaire. Différentes activités sont proposées aux élèves participants pour qu’ils redonnent du sens à l’école.

"Nous essayons de détecter les élèves qui montrent des signes avant-coureurs de décrochage," indique Frédérique Le Roy, proviseure-adjointe du lycée Brossaud-Blancho de Saint-Nazaire. Parmi ceux-ci, les volontaires intègrent un dispositif tremplin destiné à les "raccrocher" au système scolaire.

Lancé dans le cadre d’un appel à projet régional contre le décrochage scolaire, le programme a débuté en avril 2013*. Il s’adresse aux nouveaux lycéens : "Nous avons volontairement axé sur les élèves de seconde parce que c’est là que le décrochage est le plus fort."

Sortie accrobranches pour les élèves du dispositif tremplin.Dès la rentrée de septembre, l’équipe pédagogique est vigilante à certains indicateurs de mal-être scolaire : absentéisme, problème de comportement, difficulté par rapport au niveau demandé, etc. Une trentaine d’élèves sont concernés au sein des 14 classes de seconde que compte l’établissement. Certains raccrochent d’eux-mêmes, après un temps d’adaptation au nouvel environnement scolaire. Pour les autres, le dispositif tremplin propose un parcours tout au long de l’année fait de sorties accrobranches, de groupes de paroles, de tutorat et de rencontres avec des chefs d’entreprises. Pour l’année scolaire 2014-2015, six élèves ont adhéré à la démarche.

Dispositif reconduit

L’objectif est double : améliorer l’estime de soi des élèves et leur proposer une autre perspective sur l’école et la formation. Le tutorat se fait ainsi entre pairs, avec un terminal, spécialement formé pour cette mission : "Nous nous sommes dit que ce tutorat pouvait marcher dans la mesure où l’élève de terminale avait peut-être connu, lui aussi, des moments difficiles."

L’année prochaine, le dispositif sera reconduit et amélioré, avec notamment un meilleur suivi entre les différentes sessions. "Les élèves ont eu du mal à concevoir le lien qui reliait tous ces temps forts," remarque Frédérique Le Roy. Le comité de pilotage va notamment s’appuyer sur l’exemple du lycée voisin d’Aristide-Briand, où un lieu et des professeurs sont identifiés pour accueillir les élèves en difficultés. Autre objectif : toucher un plus grand nombre d’élèves tout en conservant le volontariat.

*L’établissement a reçu pour ce dispositif une aide de 3 500 € de la Région des Pays de la Loire.

 

Pour en savoir plus : http://brossaud-blancho.paysdelaloire.e-lyco.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information