A- A A+

30 / 09
2015
LeBeaver, instrument innovant d'autoradiographie médicale, aurait pu rester dans les cartons du laboratoire de physique subatomique de Nantes. Mais son concepteur, Jérôme Donnard, a décidé de créer la société Atlantic Instruments for Research (AI4R) pour le proposer aux laboratoires de recherche pharmaceutique publics et privés. Avec succès.

Le Beaver, instrument permet aux laboratoires pharmaceutiques de mesurer la pertinence thérapeutique des traitementsEn 2010, dans le cadre de ses travaux de thèse, Jérôme Donnard travaillait au développement d'un instrument pour l'imagerie médicale sans imaginer devenir entrepreneur par la suite. "Après ma thèse, je pensais continuer dans la recherche, mais je me suis dit qu'il était dommage que le fruit de ce travail reste dans les tiroirs d'un laboratoire de physique alors que cela pourrait servir à la communauté médicale et avoir un impact sur la recherche. Un prototype de l'instrument était prêt, des applications concrètes existaient… Le Beaver s'est finalement très bien prêté à la création d'une entreprise."

En mesurant la vitesse de distribution des médicaments dans l'organisme, leur capacité à cibler correctement les organes à traiter, leur action concrète et enfin leur élimination, le Beaver permet donc aux laboratoires de valider ou non les potentiels thérapeutiques des molécules et des traitements qu'ils développent.

Située dans l'incubateur d'entreprises de l'École des Mines de Nantes, AI4R, qui a bénéficié en 2013 d'une Prime régionale à la création d'emploi de 50 000 €, emploie aujourd'hui cinq personnes. Après l'obtention de qualifications CE, l'entreprise commence juste à commercialiser son instrument.

Des créations d'emploi à venir

"Nous avons reçu notre première commande fin 2014 et livré notre première machine en février 2015. Nous avons embauché un commercial qui connait très bien les acteurs de ce marché pour cibler les plateformes de recherche publiques et privées européennes : France, Allemagne, Benelux et Scandinavie tout d'abord, puis l'Angleterre, l'Espagne, l'Italie et la Suisse."

Si AI4R a recours à des sous-traitants régionaux pour fabriquer 90 % des pièces du Beaver, elle conserve néanmoins en interne la fabrication du cœur de l'instrument, l'assemblage, la livraison, la formation des personnels et l'installation sur site. De quoi nécessiter au moins cinq embauches dans les années à venir : trois personnes sur un volet opérationnel et technique, deux personnes en charge des suivis commercial, administratif et financier. Car les carnets de commandes se remplissent.

Pour en savoir plus : www.ai4r-beaver.com/fr

 

Signature : Pierre Bordais.

 

Qu'est-ce que l'autoradiographie ?

Une fabrication maitrisée

Des créations d'emploi à venir

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information