A- A A+

09 / 10
2015
En l'espace de dix ans, la Loire-Atlantique est passée de 250 à 700 fermes d'agriculture biologique. Agriculteurs convertis au bio ou jeunes paysans en quête d'un "retour à la terre" : les générations sont en marche avec de nouvelles approches.

En Loire-Atlantique, le GAB 44 accompagne 350 fermes bio dans leur développement.C'est officiel : le département de Loire-Atlantique vient de franchir le seuil des 700 exploitations bio, ce qui le classe au rang le plus élevé dans le grand Ouest. Parmi elles, la moitié adhère au Groupement des agriculteurs biologiques de Loire-Atlantique, basé à Nozay.

"Cette évolution majeure s'accompagne de nouveaux profils", témoigne Céline Girault, directrice du groupement. "Parmi eux, on retrouve des éleveurs laitiers s'interrogeant sur leur métier et leurs pratiques pour valoriser leur production ou encore des paysans en quête d'un retour à la terre, de valeurs et de sens : ils représentent 25 % des installations en bio ces dernières années."

Cette croisée des chemins est synonyme d'une petite révolution : "Ce phénomène secoue le cocotier de l'agriculture !", dit en souriant Céline Girault. "C'est source de richesses et d'idées inédites."

L'aromathérapie pour soigner les animaux

Le dernier dispositif, développé récemment par les éleveurs bio du GAB, en témoigne : "Un partenariat a été créé entre nos adhérents et deux vétérinaires pour trouver une nouvelle approche globale du soin aux animaux, sans recourir aux antibiotiques, sur la base de l'aromathérapie. Une grande première, car jusqu'ici, nous n'avions pas d'approche médicale professionnelle sur ce sujet."

L'accompagnement des agriculteurs, ainsi que leur formation, fait partie intégrante des missions portées par le Groupement des agriculteurs biologiques de Loire-Atlantique*, au même titre que la sensibilisation citoyenne.

Au programme des prochains grands rendez-vous, les Bio'Automnales du 24 septembre au 24 octobre partout en Pays de la Loire, et un colloque "Bio proximité solidarité" le 14 octobre à Nantes (salle de la Manufacture), sur la façon de favoriser l'accès au bio, notamment auprès des foyers aux revenus les plus modestes.

* En 2014, le Groupement des agriculteurs biologiques de Loire-Atlantique a reçu une aide de 64 301 € de la Région des Pays de la Loire pour son programme d'actions.

Pour en savoir plus : www.gab44.org

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information