A- A A+

22 / 10
2015
À la 120e place des start-up françaises de l'année, voici QOS Energy à La Chapelle-sur-Erdre. Spécialisée dans les systèmes d’information énergétiques, elle fait sa place au soleil auprès des producteurs d'énergies renouvelables avec un projet collaboratif en marche pour 2016 : "SunHydrO".

À La Chapelle-sur-Erdre, QOS Energy a accompagné 3 000 sites de production depuis cinq ans.Au même rythme que la production des énergies renouvelables augmente, QOS Energy affiche une croissance en flèche. Ces derniers mois, huit personnes ont rejoint son équipe, composée en octobre 2015 de 25 collaborateurs à La Chapelle-sur-Erdre. À leur actif des logiciels spécifiques de "supervision énergétique" qui ont permis à la start-up de remporter en juillet 2015 le Trophée régional de l'innovation.

"Nos logiciels sont des outils d'aide à la décision pour détecter toute anomalie dans le process de production, d'exploitation et de maintenance pour les acteurs des énergies renouvelables", détaille Jean-Yves Bellet, vice-président et directeur technique de QOS Energy. "Parmi nos dernières réalisations, notre plateforme web supervise la plus grande centrale solaire photovoltaïque d'Europe à Bordeaux (300 MWc qui produit annuellement 350 GWh, soit l’équivalent des besoins des habitants d'une ville comme Bordeaux) conçue par Neoen, troisième acteur français du renouvelable derrière EDF et GDF."

Un projet collaboratif de 5,8 M€

Forte de cette référence, l'entreprise prépare le terrain pour les nouveaux bouleversements qui attendent le secteur en France. "Au sein d'un consortium, nous avons rejoint en 2013 un projet collaboratif de 5.8 M€ financé par le fond unique interministériel. L'État, via BPI France et plusieurs collectivités publiques dont la Région des Pays de la Loire, sont impliqués dans le financement du projet. "SunHydrO" ambitionne de préparer la France au métier d'agrégateur énergétique*, en vue de faciliter l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau européen. En Allemagne, on compte déjà plus de 70 agrégateurs."

En France, le marché de l’agrégation, encore balbutiant, va fortement se développer suite à l’adoption du de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte, qui met en place le dispositif de "complément de rémunération. Et QOS Energy sera de la partie : pour elle, il s'agit de créer un système d'information énergétique adapté à une unité décentralisée pour rassembler les flux d'information, chiffrer la production en temps réel, mais aussi ajuster les prévisions de tarif ou de météo… Un projet dont le lancement commercial est prévu pour 2016.

* Ce métier consiste à agréger des productions issues d’installations renouvelables.

Pour en savoir plus : www.qosenergy.com http://sunr-sme.fr/rd/le-programme-sunhydro

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information