A- A A+

14 / 01
2016
À Saint-Nazaire, des passionnés du livre ont trouvé le lieu idéal pour "Lectures en partages". Pour cette première, samedi 16 janvier au salon République, 125 citoyens liront un extrait du livre de leur choix. Ce projet a été mûri par le comité de lecture "Auteur, lecteurs dans la ville", et l'association L’Écrit parle, suite aux attentats de Charlie Hebdo.

Cinq minutes pour lire quelques lignes de son livre préféré. Une journée de "Lectures en partages", le 16 janvier de 10 h à 22 h, pour (se) faire plaisir et lutter, avec des mots, contre l'état de peur et de crise. À Saint-Nazaire, l'idée a germé à la suite des attentats de Charlie Hebdo chez les membres du comité de lecture "Auteur, lecteurs dans la ville", dont fait partie l'association L’Écrit parle.

"Ce comité rassemble des amoureux de littérature, des transmetteurs – beaucoup sont enseignants –, mais surtout des amateurs entretenant un rapport viscéral et émotionnel au livre", indique Jean-Luc Mahé, président de L’Écrit parle. "Il a été fondé en 2013 en partenariat avec l'écrivain Patrick Deville, et la Maison des écrivains et des traducteurs étrangers (Meet)."

Ce même comité est à l'origine de rencontres littéraires, cinq fois par an, qui ont trouvé leur public avec en moyenne une centaine de spectateurs à la Cité sanitaire, au VIP, au théâtre… La prochaine rencontre, le 3 février, sera une lecture apéritive animée par l'ex-libraire Gérard Lambert, autour de l'auteure nantaise Françoise Moreau.

Saint-Nazaire, grande cité littéraire

"L’Écrit parle nourrit aussi des projets développés par d'autres associations : ainsi en mars 2016, nous serons présents au sein d'un forum organisé par la fédération régionale Croix-Marine, dans le cadre de la Quinzaine nationale de la santé mentale. Nous proposerons un débat avec l'auteur Didier Daeninckx à l'occasion de la sortie de son livre Caché dans la maison des fous."

En octobre prochain, L'Écrit parle sera aussi à l'origine de résidences d'auteurs dans les écoles nazairiennes*, dans le cadre du salon de la jeunesse Invent'R. "Notre projet est ambitieux", complète Jean-Luc Mahé. "Il vise à transmettre notre goût de la littérature aux jeunes et adultes, au moyen d'évènements qui feront de Saint-Nazaire, petit à petit, une grande cité littéraire."

* Avec une aide de 4 000 € de la Région des Pays de la Loire, L’Écrit parle est aussi soutenu dans ses actions par la Ville de Saint-Nazaire (3 000 €) et le Département de Loire-Atlantique (2 000 €).

Pour en savoir plus : http://auteurlecteurs.canalblog.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information