A- A A+

06 / 07
2012
> Thématiques : Économie / Tourisme, Emploi

 

Ébranlée par la crise il y a deux ans, CTN Industrie surfe aujourd’hui sur une belle dynamique. L’entreprise de chaudronnerie industrielle de Bouguenais a bénéficié d’un Prêt régional pour se maintenir à flot et développer de nouveaux produits. Avec succès !


L’avenir de CTN Industrie s’annonce au beau fixe. Les carnets de commandes sont remplis, l’usine tourne à plein régime et les perspectives de ventes en France et à l’international n’ont jamais été aussi prometteuses ! En moins de six mois, l’entreprise de chaudronnerie basée à Bouguenais, spécialisée dans la construction d’installations frigorifiques et de climatisations industrielles, est déjà assurée de faire mieux que l’an dernier avec 1 M € de recettes contre 300 000 € ! "On passera même la barre des 4,5M € de chiffre d’affaires en 2013 pour une croissance à plus de 50 %", s’est réjoui Laurent Pépin, le gérant, qui a repris CTN en 2011 lorsque la PME était au plus mal.

 

Un mariage heureux


CTN a développé sa propre gamme d’échangeurs thermiques multitubulaires (© Fil des territoires)Dernier héritier des sous-traitants en chaudronnerie frigorifique du bassin nantais, CTN Industrie a été durement affectée par la crise. En difficulté, l’entreprise a finalement rejoint le groupe Artic Industrie (Maine-et-Loire), spécialisé dans la conception de machines frigorifiques. Un mariage de raison entre deux structures qui proposaient pour l’une, l’excellence de son ingénierie et son bureau d’étude et pour l’autre le savoir faire de ses ouvriers.

"Si on ne savait pas concevoir, on savait fabriquer", précise Florence Weber, présidente de CTN Industrie. Sollicitée début 2012 dans le cadre d’un P2RI (Prêt régional de redéploiement industriel), la Région a mis au pot 350 000 €. Objectif : soutenir le développement de la PME et surtout lui donner les moyens de redresser sa trésorerie.

Moins de quatre mois auront suffi pour débloquer les fonds et accompagner la PME au moment même où elle développait une nouvelle gamme d’échangeurs thermiques multitubulaires. Destinée principalement au marché de l’agroalimentaire, c’est à dire les grandes et moyennes surfaces (ex : Leclerc), cette gamme a reçu un bel accueil. Les installateurs du froid se bousculent devant les ateliers de fabrication à Bouguenais.

 

Une position leader


À l’étroit dans ses murs, CTN, qui emploie 32 salariés, a décidé de construire une nouvelle usine de 2 500 m2 de surface au Bignon. Le déménagement des machines est prévu pour septembre 2013. Aujourd’hui, "l’entreprise a changé de niveau concurrentiel", et ambitionne, d’ici 5 ans, d’être "le leader sur le secteur des indépendants", conclut Florence Weber.

 

www.ctnindustrie.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information