A- A A+

25 / 04
2016
Parmi trois étapes en France, c'est en Pays de la Loire que quatre poètes québécois posent leurs valises de mots. Inspiré, leur travail littéraire croise le fer avec la vidéo, la musique, les arts numériques… mais sans images. D'où le nom de cette programmation imaginée par la Maison de la Poésie à Nantes du 23 au 27 avril : "Images invisibles".

Ils s'appellent Renée Gagnon, Daniel Canty, David Leblanc et Simon Dumas. Ces nouveaux noms de la poésie québécoise ont tapé dans l’œil de la Maison de la Poésie à Nantes, qui leur réserve une programmation de quatre dates en Loire-Atlantique et en Maine-et-Loire. Une étape ligérienne du 23 au 27 avril après Paris et avant Marseille, seules dates en France.

"Images invisibles"

"Ces quatre jeunes auteurs prometteurs sont issus du collectif Rhizome, une maison de production qui produit des formes artistiques hybrides autour des arts sonores et numériques", décrit Estelle Gaucher, chargée de communication et d'action culturelle pour la Maison de la Poésie à Nantes.

Cet appel d'air de la poésie aux arts, marque de fabrique du pôle de ressources nantais à travers sa programmation*, est aussi la signature de "Images invisibles", création sonore et littéraire immersive qui réinvente la poésie.

"Les auteurs liront leur texte à voix haute, suivant une bande-son créée par des artistes de Rhizome. Un peu à la manière d'un livre, le public sera amené à imaginer son propre univers, mais de façon exponentielle, puisque la musique réagira avec les mots de l'auteur pour stimuler l'imagination."

Quatre rendez-vous en Pays de la Loire

Lancée ce samedi 23 avril à la médiathèque de Clisson, la tournée de "Images invisibles" se poursuivra le mardi 26 avril à 19 h à la Maison Julien Gracq de Saint-Florent-le-Vieil, puis le mercredi 27 avril à 20 h à Stéréolux, à Nantes. Jeudi 28 avril au Lieu Unique à Nantes, la poète Renée Gagnon retrouvera l’artiste québécois Jocelyn Robert pour une lecture sonore et visuelle inédite : "Il hachurait des éperviers". "Ce texte haché, loufoque et éminemment sonore de Renée Gagnon, rencontrera l’univers brouillé et décalé de l’artiste."

* La Maison de la poésie est soutenue par la Drac (33 000 €), le Département de Loire-Atlantique (42 000 €), la Ville de Nantes (72 000 €) et la Région des Pays de la Loire (52 000 €).

Pour en savoir plus : www.maisondelapoesie-nantes.comhttps://vimeo.com/157071861 ; https://vimeo.com/8303481

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information