A- A A+

18 / 05
2016
Sans être née de parents agriculteurs, Pauline Denis avait en revanche des terres, un diplôme agricole… et un réflexe : celui de s'inscrire au stage Paysan créatif* proposé par la Coopérative d'installation en agriculture paysanne (Ciap). Un an plus tard, la voici installée à Machecoul. Rencontre.

À Machecoul, Pauline Denis s'est installée en maraîchage bio en avril 2015.Comment êtes-vous arrivée au maraîchage ?
"Originaire de Machecoul, j'ai occupé différents postes dans le maraîchage pour des grandes exploitations, des fermes, des lycées agricoles ou dans un chantier d'insertion… Dès 18 ans, je savais que je voulais m'installer. Titulaire d'un BTS en production horticole, je suis revenue en 2013 à Machecoul où mon projet pouvait se concrétiser. Mes parents, propriétaires de terres sans être agriculteurs, m'ont mis à disposition un terrain de 1 000 m², et j'ai commencé à produire mes premiers légumes bio, puis à vendre par le bouche-à-oreille."

Pourquoi vous êtes-vous inscrite au stage "Paysan créatif"* de la Ciap ?
"J'avais des terres, un diplôme agricole, des connaissances en maraîchage… mais pas la confiance en mon projet ! La Coopérative d'installation en agriculture paysanne (Ciap) m'a permis de passer le cap. Dès le début du stage en 2014, tout s'est débloqué : j'ai fait les démarches d'installation auprès de la Chambre d'agriculture, tout en gardant un pied mon exploitation. Financièrement, j'ai pu joindre les deux bouts entre la fin de mon chômage et le début de l'activité, grâce à une aide régionale de 750 € par mois. Et surtout, j'ai pu compter sur le soutien de deux paysans référents installés à proximité, qui m'ont accompagnée dans l’intégration des réseaux locaux : la Cuma, les paysans, les mécanos, etc."

Comment se développe "Le potager de Pauline" ?
"Pendant le stage, j'ai pu développer ma production, étendre le terrain à 5 000 m², faire les marchés… Et quand j'ai créé l'entreprise en avril 2015, mes deux tunnels étaient déjà opérationnels. Depuis, j'écoule ma production au marché de Machecoul (60 %), en paniers hebdomadaires (35 %) et au restaurant scolaire local (5 %). La prochaine étape sera de créer un troisième tunnel pour passer de 600 à 900 m² de surface couverte. Et je vise une surface en plein champ de 8 000 m² d'ici 2018, pour générer un revenu suffisant."

* Créé et développé avec le soutien de la Région des Pays de la Loire (73 000 € en 2015 au titre de la formation continue), le stage "Paysan créatif" s'inscrit également au sein du dispositif régional "Je créée ou je reprends une entreprise".

Pour en savoir plus : www.cddm.fr ; page Facebook "Le potager de Pauline"

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information