A- A A+

29 / 08
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Le film Vanishing Dyane un peu fou de trois amis va être projeté ce jeudi 30 août au cinéma Katorza de Nantes. Un road-movie inattendu et décalé le long de la Loire et dans l'estuaire… dans le but d’admirer les paysages et de rencontrer les habitants. Incontournable.

 

"L'idée est la suivante : on remonte la Loire depuis sa source jusqu'à la mer en automobile Dyane datée de 1978. Pour payer l'essence, on désosse la voiture en vendant les pièces aux gens sur place". C'est ainsi que Geoffrey Crespel résume le film qu'il présentera en avant première à Nantes ce jeudi 30 août au cinéma Katorza. Arrivée à Saint-Nazaire, il ne restait de la voiture à peine plus que sa carcasse…

Né il y a un an chez trois amis (deux plasticiens, un réalisateur) devenus pour l'occasion co-aventuriers et co-réalisateurs, le projet de ce film intitulé Vanishing Dyane (en hommage au fameux Vanishing Point de Richard C. Sarafian) s'inspire de certaines démarches de l'art conceptuel qui vise à symboliser "l'autoconsommation et l'autophagie" du système. Il s'agissait de donner vie à un rêve personnel : "réussir le tour de force de composer un film avec un stock d'images impossibles à écrire avant de les filmer" et enfin, et surtout, "de rencontrer les gens, de vivre des anecdotes improbables."

L'affiche du road movie Vanishing DyaneC'est ainsi que Geoffrey Crespel et Thomas Baffault (plasticiens diplômés de l'école des Beaux Arts de Nantes) et Thibaud Oscar (réalisateur), anciens créateurs d'un collectif nommé "Actes gratuits" fort en happenings farfelus, ont tourné l'an dernier en 18 jours ce film en hommage à la Loire et ses riverains. Ils ont vécu des "moments formidables, avec un accueil génial de la part des gens". Le film en est le récit. La région entière en est donc l'actrice principale.

 

Oeuvre atypique… financement idem


L'OVNI cinématographique, forcément, ne rentrait pas dans les cases normées des dossiers de demande d'aide au financement. Celui-ci a pu se concrétiser - pour un total de 15 000 € - grâce au site Ulule* et la Région qui a ensuite financé les frais de post-production (5 000 €). "L'autoproduction nous tenait à cœur", confie Geoffrey Crespel.

Une première projection a lieu jeudi 30 août au Katorza de Nantes, qu'ils espèrent suivie par bien d'autres. Notre co-réalisateur est confiant : "ce film circulera dans des festivals d'art ou de cinéma, dans le circuit Art et Essai… et même chez Emmaüs à Roanne, qui nous a aidé et qui s'intéresse maintenant aux démarches artistiques décalées ! Bref, nous avons d'ores et déjà nombre de pistes."

 

 


  • La séance au Katorza (Nantes, intitulée "Voyage au fil de la Loire", jeudi 30 à 21 h) : www.katorza.fr/programme.php (Le film est projeté avec un second, "Le Voyage Liquide" d'Eric Watt, suivi de débats.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information