A- A A+

01 / 10
2012

 

Cet été, dans le cadre des festivités du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi, l’UFR Staps de Nantes était invité à organiser sur place, un grand tournoi de football en faveur de la paix. Mission : inviter les paysans des collines à chausser les crampons et taire toutes rivalités le temps de la compétition.

 

En juillet, le Burundi, l’un des pays les moins développés au monde, commémorait le cinquantenaire de son indépendance. Au programme des festivités : chants et danses traditionnels, feux d’artifice géant, défilé militaire et autres manifestations sportives dont "Une colline, un club de foot", un projet organisé dans le cadre d’une coopération avec la Région des Pays de la Loire et piloté par l’UFR Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l’Université de Nantes.

L’opération "Une colline, un club de foot" aura contribué à maintenir une forme de paix au Burundi.L’idée ? Inviter les populations des 28 collines de la province de Gitega, située à l’est de la capitale Bujumbura à mettre leurs querelles de côté pour taper dans le ballon le temps d’un grand tournoi de football. Le jour de la finale, "les villageois ont afflué de partout, par centaines, à pied, à vélo dans un esprit de paix : certains dansaient, d’autres chantaient", se souvient Bruno Papin, le directeur de l’UFR Staps très ému par le comportement digne des chefs de collines dont plusieurs étaient en conflit armé il n’y a pas si longtemps.

 

Le foot, le lien social

 

Sans leur participation, la manifestation n’aurait probablement jamais vu le jour. Si poser des buts et trouver des ballons n’est pas compliqué, obtenir la confiance des chefs de collines, principaux relais de l’Etat dans la province de Gitega est une autre paire de manche.

"Tout le monde a bien compris que l’intérêt du projet consistait à s’appuyer sur le sport pour créer du lien social et contribuer aux efforts de réconciliation entre les différentes ethnies", explique le directeur nantais qui a bénéficié d’une aide de 20 000 € de la Région pour l’aménagement de trois terrains, l’achat des maillots, des récompenses, les déplacements, etc.

Ce projet, né il y a tout juste un an d’une volonté politique du gouvernement burundais, aura permis de proposer, en marge du tournoi, des opérations de sensibilisation autour des problèmes de santé (alcoolisme, prévention du Sida, etc.). Outre "Une colline, un club de foot" qui pourrait bien séduire d’autres provinces, l’UFR Staps organise chaque année, des camps d’été dans les quartiers pauvres de Bujumbura et forme depuis six ans des étudiants burundais aux métiers de l’enseignement.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information