A- A A+

08 / 10
2012

 

Pas facile pour les salariés d’évoluer en entreprise lorsque ces derniers ne savent ni lire ni écrire ! Une solution existe : la formation DecliCC pour compétence clés qui vise à lutter contre l’illettrisme et conforter le parcours professionnel des personnes en difficulté. Exemple avec l’usine Waterman à Saint-Herblain.

 

Si les difficultés de lecture, d’écriture et de calcul n’empêchent pas de trouver un emploi, elles freinent sérieusement les salariés dans leur évolution de carrière. Et pourtant, mieux formés, ils contribuent à la garantie d’une entreprise plus performante. Aujourd’hui, 1,8 millions de salariés, ayant été scolarisés en France, ne maîtrisent pas le socle de connaissance fondamentale. En Pays de la Loire, 9% des adultes sont en situation d’illettrisme dont 60 % occupent un emploi.

75 % de la production des stylos Parker et Waterman partent à l’export.Une situation qui les rend vulnérables dans leur maintien à l’emploi. C’est donc à eux que s’adresse DécliCC (pour compétences clés), un dispositif de lutte contre l’illettrisme financé par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP). Bien connue des dirigeants de PME, ce programme de formation, soutenu financièrement par la Région des Pays de la Loire, s’adresse aussi aux grandes entreprises.

 

Des chiffres et des lettres

 

Cette année, douze salariés à l’usine Waterman à Saint-Herblain, le fabricant de stylos haut de gamme, ont bénéficié d’une aide régionale d’un peu plus de 12 000 € pour un total de plus de 1 008 heures de cours. Les ateliers reposaient sur l’acquisition d’un savoir de base par l’apprentissage des fondamentaux (écrire, lire, calculer), complété par un socle de connaissances en rapport avec les besoins et les exigences des postes de travail. Il s’agit le plus souvent d’un rappel de la réglementation (sécurité, hygiène, etc.) et les bonnes postures à adopter dans l’atelier. Par petits groupes, les stagiaires apprennent aussi à s’exprimer à l’oral et à prendre de l’assurance en public à partir de techniques éprouvées.

Waterman, filiale du groupe américain Newell Rubbermaid, emploie 492 personnes dont 300 dans les ateliers de production de la banlieue nantaise, seul centre de fabrication et de distribution au monde de stylos Parker et Waterman.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information