A- A A+

10 / 12
2012

Au départ ils étaient trois, ils sont désormais plus de 300. Les Amoureux du désert – association de Vertou - se battent depuis quinze ans pour les habitants d’un petit village malien au milieu du Sahel. Et l’histoire est loin d’être achevée.

 

À Badinko, les Amoureux du désert ont aidé à la création de trois classes scolaires. Dans les années 1990, trois jeunes retraités sillonnent le désert du Hoggar en Algérie. Tombés amoureux de la région, ils ne pouvaient que s’intéresser à son âme. Quand de retour à Vertou, ils rencontrent un jeune Malien issu de Badinko, en stage dans la région nantaise, c’est le déclic. Dans son village, le dispensaire est fermé depuis dix ans. Ainsi naît l’association Les Amoureux du désert.

"À partir de 1999, nous avons commencé à acheminer du matériel", présente Dominique Priou, président et co-fondateur. "Puis nous avons travaillé au développement de Badinko en lien avec les acteurs locaux et représentants des diverses ethnies et sensibilités du village. Notre action a toujours été une réponse à des besoins exprimés par les villageois, dans l’idée qu’ils se gèrent eux-mêmes."

Et quelles actions ! L’association réhabilite le dispensaire, crée trois classes et une cantine, organise un périmètre maraîcher, met sur pied un abattoir, un marché puis un collège… "Nous avons également créé une maison communautaire, une structure inédite au Mali. Les habitants y trouvent un lieu d’hébergement, une bibliothèque, un lieu de réunion et une salle de spectacle. C’est un espace très important pour activer l’économie du village."

Un contexte difficile suite au coup d’Etat

Avec un budget annuel de 180 000 € et pour seul partenaire public la Région, l’association défend aussi une action auprès des autorités locales et nationales maliennes. "C’est une année très difficile. Le coup d’Etat a changé la donne : les ministres changent régulièrement, le passage des douanes est toujours complexe et nous agissons pour débloquer des conteneurs. Etant financés à 70 % par des fonds propres, c’est la débrouille. Cette année, nous avons vendu de la ferraille pour 30 000 €."

S’ils fêtent quinze ans d’engagement humanitaire, les Amoureux du désert entendent encore prolonger l’histoire d’amour le plus longtemps possible… et ce ne sera pas sans passer par les femmes. "En Afrique du Nord, on constate un retour en arrière massif de la place accordée aux femmes. Notre prochain objectif est donc de leur mettre à disposition une maison, où elles pourront travailler, alphabétiser et prendre ainsi plus de poids dans la vie de Badinko."

 

Pour en savoir plus : http://mbatard.free.fr/site_amoureux

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information