A- A A+

11 / 01
2013
> Thématiques : Culture / Sport, Environnement

À l’est de Nantes, l’émergence sur d’anciennes terres maraîchères d’un éco-quartier à Bottière-Chénaie est liée par des objectifs environnementaux. La construction des équipements publics intègre systématiquement des principes de développement durable. C’est l’exemple du gymnase omnisports.


La salle omnisports est dotée de panneaux photovoltaïques capable d’alimenter 338 foyers.L’éco-quartier Bottière-Chénaie est un chantier permanent. École, médiathèque, commerces, loisirs, etc., les constructions dans l’est de Nantes s’enchaînent à un rythme soutenu. Sur cet espace de 35 hectares, 2 200 logements sont programmés afin d’héberger 3 500 personnes. Pour répondre aux besoins scolaires et associatifs de cette nouvelle population, Nantes Métropole, qui assure la maîtrise d’ouvrage des chantiers, vient de livrer en août 2012 un gymnase de 2 400 m2, d’une capacité d’accueil de 500 personnes.

L’équipement fait de béton et de bois, situé à proximité de plusieurs écoles et d’un lycée, permet plusieurs pratiques à la fois : basket, volley, badminton, roller et même de l’escalade ! Derrière un rideau, les monte-en-l’air trouveront un mur de 9 m de haut sur 13 m de large pour des compétitions de niveau départemental. À l’entrée, le gymnase s’ouvre sur des bureaux administratifs et une salle de convivialité. Coût de l’opération : 6 M€ dont 593 000 € versés par la Région.

Du "jus" revendu à EDF

Le bâtiment HQE (haute qualité environnementale), basse consommation, est alimenté par une chaufferie gaz à condensation à haut niveau. À l’intérieur, "le système d’éclairage à détection a été généralisé", explique Vincent Barrabé, conducteur d’opération à Nantes Métropole. Sur la toiture cintrée : 825 m2 de panneaux photovoltaïques, équivalent à une puissance de production d’électricité de 62 MW, soit la consommation moyenne annuelle de 338 foyers, seront revendus à EDF.

Une première sur ce type de bâtiment qui répond aux objectifs du plan Climat développé par Nantes Métropole en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans ses décisions d’équipements. "La production d’énergie renouvelable sur site contribue à aboutir à ces objectifs et il est indispensable que cela soit considéré en amont de chaque nouveau projet", avait rappelé lors d’une visite du chantier, Pascale Chiron, vice-présidente de Nantes Métropole en charge de l’énergie et des réseaux de chaleur.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information