A- A A+

10 / 02
2012
> Thématiques : Culture / Sport

 

En trois mois, le club paralympique ligérien a collecté 80 000 € dont un quart versé par la Région.Dans la foulée des prochains JO de Londres, les jeux paralympiques se dérouleront du 29 août au 9 septembre 2012. Plusieurs athlètes de la région seront présents. Pour les soutenir, un groupe de mécènes a créé le Club ligérien paralympique. Objectif : collecter des fonds pour aider à la préparation des champions.


Le compte à rebours est enclenché. Dans un peu plus de 200 jours, une quinzaine d’athlètes handisports et sports adaptés des Pays de la Loire se rendront à Londres pour participer aux Jeux paralympiques. Si la motivation des sportifs est intacte, le chemin menant aux podiums reste semé d’embûches. En pleine préparation, nombreux sont les athlètes sélectionnables qui peinent aujourd’hui, à financer l’achat de matériel adapté (fauteuils roulants, vélos, etc.), les déplacements aux stages de pré-compétition, et plus surprenant encore, l’équipement de base ! « J’ai entendu dire que des athlètes ne disposaient même pas des bonnes chaussures pour s’entraîner », exagère à peine Patrice Merhand, très engagé dans le monde sportif, et à l’initiative de la création en octobre 2011 du Club ligérien paralympique.

 

Faites vos « Jeux » !

 

Placé sous l’égide du Comité régional et sportif (CROS), ce club de mécènes, constitué d’entreprises privés (EDF, Crédit Mutuel, Décathlon, Synergie, etc.) et de partenaires publics dont la Région des Pays de la Loire, s’engage à soutenir dans la durée les athlètes de haut niveau en situation de handicap qui, contrairement à bon nombre de leurs homologues valides, ne disposent pas de statut professionnel. En trois mois, 80 000 € ont été collectés dont un quart versé par la Région. D’ici une poignée de semaines, « 120 000 euros seront réunis : la moitié sera redistribuée aux athlètes et l’autre partie servira à financer des événements », comme la visite des installations olympiques le 7 septembre par une délégation composée de donateurs et de sportifs.
Le Club ligérien paralympique s’est doté d’une Commission éthique, présidée par le pongiste nantais Gilles de la Bourdonnaye, une figure du handisport, qui aura la charge de répertorier les besoins des athlètes et veiller à la répartition des fonds.
Comme aux Jeux paralympiques de Pékin en 2008, les chances de décrocher des médailles sont réelles. Pour défendre les couleurs des Pays de la Loire, il faudra compter sur Arnaud Assoumani (l’or en saut en longueur), les Nantais Ronan Pallier (bronze au relais 4x100 m) et Arlette Racineux (bronze au tennis). Champions, faites vos « Jeux » !

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information