A- A A+

19 / 02
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Avec deux salles, le nouveau Connétable espère attirer 40 000 spectateurs dès la première d’année d’exploitationLe Connétable, cinéma municipal d’art et d’essai de Clisson, sera détruit pour être reconstruit en plus grand sur le site du Champ de foire, à deux pas du centre-ville. Le « miniplexe » qui comprendra deux salles (434 fauteuils) ouvrira ses portes en septembre 2012.


Rideau sur le vieux Connétable ! Ce cinéma d’art et d’essai qui a fait les beaux jours de plusieurs générations de spectateurs, place des Douves à Clisson, n’a plus que quelques mois à vivre. Un nouvel équipement municipal plus moderne, verra le jour au 1er septembre au Champ de foire, sous les traits d’un miniplexe comprenant deux salles de 280 et 154 places équipées d’écrans géants, larges de 15 et 11 mètres en qualité numérique. Le projet qui s’inscrit dans le cadre de la construction d’un écoquartier avec de l’habitat et des commerces, sonne comme une renaissance pour ce cinéma d’époque. « Voilà 12 ans qu’on espérait voir aboutir notre projet », rappelle Dominique Boisselier, le président de l’association Le Connétable qui continuera d’animer l’équipement du même nom via une délégation de service public signée avec la ville pour 15 ans. Elle engage l’association à garantir une programmation éclectique et des prix attractifs entre 4,50 € et 5,50 € en plein tarif. L’association qui a investi 550 000 € dans ce projet de 3 M € dont 760 000 € d’aides de la Région, n’entend pas céder aux sirènes du cinéma pop corn ! Que les cinéphiles se rassurent : « Le Connétable restera un cinéma d’art et d’essai ! »

 

Un œil sur les multiplexes nantais !

 

En programmant cinq à six films par semaine (15 à 30 séances), dont quelques blockbusters américains formatés pour attirer les foules, le miniplexe de Clisson espère bien attirer 40 000 personnes au terme de la première année d’exploitation et 10 000 de plus courant 2014. Des objectifs à la portée de cette institution culturelle qui a su fidéliser chaque année entre 25 000 et 30 000 spectateurs.

Demain, « il va falloir s’adapter en renforçant nos campagnes de promotion auprès des scolaires, du milieu associatif et séduire les comités d’entreprises », annonce déjà Dominique Boisselier. Le responsable ne veut surtout pas voir s’envoler ce public en direction de l’agglomération nantaise où l’offre cinématographique est sans comparaison. Un poste administratif sera probablement créé pour assurer des missions de promotion de l’équipement.

Enfin le bâtiment actuel, propriété de la municipalité, sera détruit. Une décision qui ne manquera pas de soutirer quelques larmes d’émotion chez les 60 bénévoles de l’association.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information