A- A A+

15 / 10
2013

Pour faire des économies d’énergie, il faut d'abord mesurer, analyser ses consommations et disposer d’indicateurs de performance. C'est le service proposé aux professionnels par QOS Energy, entreprise de La Chapelle-sur-Erdre, en pleine croissance.

Née en 2010 à La Chapelle-sur-Erdre au sein du groupe Astelia, la PME QOS Energy est devenue en trois ans leader sur un segment du marché de l’énergie : le suivi de performance pour les producteurs d'énergie, principalement renouvelable, ainsi que le suivi énergétique des bâtiments industriels, tertiaires et d’habitation par la mise à disposition d’un logiciel sur internet.

À La Chapelle-sur-Erdre, la société QOS Energy entend élargir son équipe à 40 personnes à l’horizon 2018."Notre outil permet l'acquisition de données de terrain, leur présentation sous forme d’indicateurs ou de rapports, et leur analyse en vue de garantir la performance des installations ou d’identifier les potentiels d’amélioration", explique Franck Le Breton, cofondateur et président de QOS Energy. Notre savoir-faire provient de l’expérience historique des fondateurs en matière de gestion de la qualité de service – "QOS" - sur les infrastructures télécoms."

"Nos clients sont des bureaux d’études spécialistes de l'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment, de l’industrie, des collectivités, des hôpitaux, ainsi que les opérateurs d’énergies renouvelables comme le photovoltaïque, l’éolien ou la méthanisation", poursuit-t-il. "Dans ce domaine, nous venons de nouer un partenariat avec S3D, spécialiste nantais de la méthanisation, autour d'un projet piloté par l'Ademe."

"Un pays par an"

En trois ans, QOS Energy commence à se sentir à l'étroit sur le marché français et souhaite entamer un développement à raison de "un pays par an", d'abord européen et ensuite international. "Sur notre secteur, les deux leaders mondiaux sont implantés en Allemagne où nous souhaitons nous positionner. En octobre 2012, nous avons recruté une personne en VIE à Munich, accueillie dans les bureaux d'EADS – Cassidian grâce à l'association Pacte PME. Notre VIE a eu pour mission d’effectuer une veille sectorielle et concurrentielle, d'accompagner des clients et de détecter les opportunités."

Cofinancé par la Région des Pays de la Loire (26 421 €) la première année, ce VIE sera reconduit pour une année supplémentaire dans l’optique d’ouvrir un bureau technico-commercial en Allemagne l'année prochaine. "Ce soutien nous a vraiment permis de passer à l'acte", insiste Franck Le Breton.

Après avoir rejoint le dispositif régional Objectif performance en 2011 et réalisé une première augmentation de capital, l’entreprise a atteint l’équilibre et affiche une pleine croissance : elle envisage d'atteindre 1,5 M€ de chiffre d’affaire en 2014 (700 000 € en 2013) et le recrutement de six personnes pour poursuivre son rayonnement à l’international tout en renforçant sa Recherche & Développement. Son objectif à cinq ans : atteindre 40 salariés à La Chapelle-sur-Erdre, en matière de recherche, développement, intégration et administration.

Pour en savoir plus : www.qosenergy.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information