A- A A+

30 / 07
2015
Né au début des années 1980, le lotissement les Murailles 2 ne compte plus que deux lots à vendre à Doué-la-Fontaine. Une évolution longue de 25 ans, qui a vu la mutation des projets d'habitat. Et bientôt un autre inattendu : la commune a été retenue par l'État pour participer à une démarche expérimentale de revitalisation.

Au sud-est de Doué-la-Fontaine, c'est l'achèvement d'une aventure foncière longue de 25 ans. Il ne reste plus que deux lots à vendre dans le lotissement les Murailles 2, qui en compte 122 sur une zone de sept hectares.

"Lorsque la commune a démarré ce projet au début des années 1980, on ne pensait pas que les lots partiraient aussi vite", se souvient Michel Pattée, maire de Doué-la-Fontaine. "Nous avons vu arriver beaucoup de jeunes couples et de retraités qui cherchaient la campagne. Il nous a fallu construire énormément pour répondre à cette demande. À l'époque, les acquéreurs privilégiaient le choix de la commune et la grandeur du terrain."

À Doué-la-Fontaine, les Murailles 2 comptent 122 lots, dont 34 voués à l'habitat social.Aujourd'hui, la tendance s'est inversée : "Les couples préfèrent la proximité du centre-ville et des services ; l'aménagement de la maison passe avant la position du terrain". Et celui-ci s'est réduit : "Nous sommes passés de 1 000 m² à 500 m² en moyenne pour un lot."

Aux Murailles 2, le choix a été fait de concentrer l'habitat. "En compensation, un grand parc paysager a été aménagé (NDLR : avec une aide régionale de 37 000 € dans le cadre du contrat territorial unique signé avec le Pays saumurois en 2010) pour permettre aux familles de se détendre."

En 2015, 7 800 habitants vivent à Doué-la-Fontaine. La commune a lancé une étude pour la création d'un nouveau lotissement de 18,5 hectares au nord-ouest de la ville. Les structures inhérentes à l'accueil des populations suivront : une maison pour la jeunesse et un nouveau centre de loisirs sont en réflexion.

Poursuivre la revitalisation de la commune

"Tout ceci s'inscrit dans de nouvelles perspectives puisqu’en novembre 2014, Doué-la-Fontaine a été retenue par l'État, parmi 52 communes de France de moins de 10 000 habitants, comme un centre de polarité à redynamiser sur le plan de l'habitat et des commerces. Nous avons donc de nouvelles cartes en main pour agir.

L'Appel à manifestation d'intérêt (Ami) lancé par l'État prévoit en effet des aides à la mise en œuvre d'un projet de revitalisation, un soutien au logement social et des crédits de l’Anah* pour l'amélioration du parc privé. "Notre objectif est de signer un contrat avec l'Anah d'ici la fin 2015". En Pays de la Loire, Doué-la-Fontaine et Pouancé sont les deux communes à avoir été retenues par l'État pour participer à cette démarche expérimentale de revitalisation des centres-villes.

* Agence nationale de l'habitat.

 

Pour en savoir plus : www.ville-douelafontaine.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information