A- A A+

21 / 10
2015
Restaurer une gare entière avec son train et ses 8 km de voie : c'est la folle aventure de l'association des Amis du Petit Anjou, depuis 1985. Avec l'obtention du permis de construire en 2015 à Saint-Jean-de-Linières, le défi tient toujours la route.

Le Train du Petit Anjou : un nouvel atout touristique angevin à Saint-Jean-de-Linières en 2017.Le projet lancé par l'association des Amis du Petit Anjou est-il en bonne voie ? Dans ce petit village de 2 000 âmes, Saint-Jean-de-Linières, les 220 adhérents de la France entière croient dur comme fer au retour du célèbre "tortillard" angevin. Parmi eux : un noyau actif d'une quinzaine de forces vives, présentes sur le site deux jours par semaine.

"Le déclic s'est produit en 1985 lorsqu'on a retrouvé une épave de voiture ferroviaire", évoque Gérard Dezaire, président de l'association. "C'est ce qui a lancé la dynamique de ce chantier titanesque : restaurer intégralement la gare de Saint-Jean-de-Linières en musée vivant du Train du Petit Anjou. Y compris les 8 km de ligne historique, en fonctionnement de 1893 à 1948, pour créer un tronçon de ligne touristique."

Ce projet est estimé à près d'1 M€ et soutenu par plusieurs collectivités, avec une aide globale espérée de l'ordre de 160 000 €, dont 80 000 € financé de la Région des Pays de la Loire. Les autres collectivités partenaires sont la commune de Saint-Jean-de-Linières, Angers Loire Métropole, le Département du Maine-et-Loire.

Visite de chantier dès 2016

Sur le tracé du chemin de fer départemental, la station de Saint-Jean-de-Linières avait la singularité d'être une gare de bifurcation, reliant Angers à Candé ou Nantes. Ce rôle d'importance explique un grand nombre de bâtiments sur le site… à restaurer, ou à reconstituer. En une trentaine d'années, déjà quantité d'ouvrages ont été réalisés : "Quatre voitures et wagons ainsi qu'une draisine ont été restaurés à l'identique. Le bâtiment voyageur, une locomotive et un autorail de 1925 sont en cours de réfection."

Propriétaire du site depuis 2014, l'association a pu mener à terme le défrichage du terrain. Le permis de construire, obtenu en septembre 2015, lance la suite du chantier : la construction d'ateliers et le transfert de matériels, en vue d'une ouverture au public en 2017. "Une visite de chantier sera probablement proposée dès 2016."

Pour en savoir plus : www.petit-anjou.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information