A- A A+

12 / 11
2015
C'est l'histoire d'une idée qui roule des mécaniques ! À Cheviré-le-Rouge, le Gaec (Groupement agricole d'exploitation en commun) de la Contraie et le garage Hamard se partagent l'usage d'un camion qui fait office d'atelier de réparation mobile. L'idée, qui profite même à une association sportive locale, trace sa route sur d'autres territoires.

Clés, compresseur, outils de soudure… Le camion-atelier de Cheviré-le-Rouge est une idée qui roule !  Crédit : Anjou Agricole.Quel est le meilleur emplacement pour un atelier de réparation mécanique dans une exploitation agricole ? C'est la question que s'est posée Thierry Hamard, co-associé du Gaec (Groupement agricole d'exploitation en commun) de la Contraie à Cheviré-le-Rouge. Dans cette exploitation de 200 hectares, partagée entre production de céréales et viande bovine, le choix relève de la stratégie économique.

"Jusqu'en 2014, les réparations étaient effectuées au siège de l'exploitation, dans la commune de Cheviré-le-Rouge où mon père est installé en tant que garagiste", explique Thierry Hamard. "Il nous fallait apporter le matériel défectueux, réparer et repartir, ce qui représentait une perte de temps importante et des complications pour les engins lourds. C'est comme cela que nous est venue l'idée d'un atelier mobile, qui permette aussi au garage de faire des petites interventions à domicile."

"500 Projets de développement économique pour les territoires"

En 2014 avec le garage Hamard, le Gaec de la Contraie fait alors appel au dispositif régional "500 Projets de développement économique pour les territoires", en vue d'acquérir un fourgon équipé en matériel de réparation agricole et automobile. D'un coût de 60 000 €, l'investissement a été pris en charge à 50 % par la Région des Pays de la Loire.

"En l'espace d'un an, chacun des deux partenaires l'a utilisé à parts égales. Et le camion est aussi mis à disposition d'une association locale de side-car cross pour se rendre sur les lieux de compétitions ! En 18 mois, il a déjà 10 000 km au compteur."

De quoi faire des émules : "À Seiches-sur-le-Loir, une Cuma (coopérative d'utilisation de matériel agricole) s'est intéressée à notre projet avec l'idée d'investir dans un camion-atelier à usage collectif. Et à Fougéré, un chauffeur de taxi mûrit le projet de s'associer avec une discothèque pour emmener les clients et les ramener à leur domicile."

Crédit photo : Anjou Agricole.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information