A- A A+

25 / 11
2015
Le sport pour garder la forme, mieux vivre ensemble ou retrouver un emploi : à Cholet, l'association La Jeune France explore tous les bienfaits de l'activité physique. En 2015, elle actualise son projet associatif, pour s’adapter à l’environnement.

Basket, hockey ou bridge : la Jeune France de Cholet défend les sports et loisirs pour tous depuis 1903.Avec une trentaine d'activités sous sa coupe — sports, loisirs, bien-être, sports intellectuels… — et près de 3 500 adhérents, La Jeune France compte parmi les piliers de la vie associative choletaise. Depuis 1903, date de sa création, ses propositions se sont multipliées jusqu'à inclure, en 2015, des activités aussi originales que la capoiera, la danse irlandaise ou la comédie musicale.

"Nous sommes constamment en veille et à l'écoute de nos adhérents pour défendre la pratique sportive pour le plus grand nombre", souligne Françoise Cholet, directrice adjointe de La Jeune France. "En tant qu'association d'utilité publique, notre champ d'intervention touche aussi les publics les plus fragiles, avec des programmes de retour à l'emploi par le sport et des programmes de resociabilisation à des tarifs rattractifs."

Dans la foulée d'une première étude stratégique de développement lancée en 2010, la Jeune France a entrepris en 2014 un nouveau diagnostic pour un coût de 11 000 €, soutenu à 80 % par la Région des Pays de la Loire au titre du Fonds régional d’aide au conseil des entreprises de l’Économie sociale et solidaire.

Un départ et de nouveaux investissements

Le navire, avec désormais une trentaine de salariés et plusieurs centaines de bénévoles, a besoin d'affiner son cap. "Notre développement nous pousse à nous interroger sur notre organisation, la sectorisation de nos activités ainsi que notre mode de gouvernance… d'autant que je serai en retraite dans deux mois, après 21 ans passés à la tête de l'association !", ajoute Christian Fillaudeau, directeur de l'association. "Avec mon départ en retraite, après 21 passés à la direction de l’association, c’'est l'occasion de trouver une nouvelle organisation avec un autre équilibre des missions."

Françoise Cholet, qui lui succède, entend poursuivre le travail accompli : "Nous continuerons nos investissements dédiés à la rénovation des locaux, comme la transformation de la cour intérieure en nouveau pôle sportif, et le relooking du bâtiment dédié aux activités bien-être, danse et santé". Un programme à l'ordre du jour pour les cinq prochaines années.

Pour en savoir plus : www.jfcholet.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information