A- A A+

22 / 01
2016
> Thématiques : Économie / Tourisme, Emploi
Après avoir totalement rénové son épicerie de Saint-Florent-le-Vieil, la société Clémot-Chauvat a redonné, fin 2015, un coup de jeune à son deuxième magasin basé à Botz-en-Mauges. Des travaux de réaménagement qui rendent aujourd'hui le lieu plus attractif pour les clients et qui permettront, à terme, d’accroître l'activité de l'établissement. Interview de Richard Clémot, co-associé de ces deux enseignes.

Après le réaménagement de son épicerie située à Botz-en-Mauges, la société Clémot-Chauvat espère attirer une nouvelle clientèle.Quand avez-vous pris les rênes des épiceries Clémot-Chauvat ?
"Tout a débuté en 2004, lorsque les anciens propriétaires, mes parents, sont partis à la retraite. Avec mon ex-apprenti, nous avons choisi de reprendre à notre compte les deux magasins qu'ils géraient jusqu'alors : deux enseignes Proxi (du groupe Carrefour), l'une située à Saint-Florent-le-Vieil, l'autre à Botz-en-Mauges. Cinq personnes travaillent aujourd'hui pour l'entreprise et notre activité se porte bien. En 2013, nous avons acquis et remis à neuf un bâtiment à Saint-Florent-le-Vieil pour y installer une épicerie*. Suite à ces aménagements, notre chiffre d'affaires a grimpé de 20 % pour atteindre 200 000 € en 2014 !"

Et plus récemment celle de Botz-enMauges
"Effectivement, le matériel de cette boutique étant vieillissant, nous avons décidé de le renouveler fin 2015, entre la mi-novembre et la première semaine de décembre. D'un montant de 20 000 €, les travaux avaient pour objectif de redynamiser l'activité du magasin. Plusieurs modifications ont été apportées, comme le changement de la vitrine de la boucherie ou le remplacement du meuble des fruits et légumes. L'ensemble de l'espace a été remodulé, le rendant ainsi plus aérer et lumineux. Même s'il est encore trop tôt pour évoquer les retombées économiques, je peux déjà vous dire que les clients sont satisfaits de ces transformations !"

Quelles sont vos perspectives pour 2016 ?
"Nous avons réalisé un bon chiffre d'affaires en 2015, notamment grâce au développement de l'activité traiteur. En plus de le proposer en magasin, nous effectuons également des prestations à l'extérieur et cela a bien fonctionné. Nous continuerons donc nos efforts dans ce sens en 2016. Autre chantier important qui nous attend cette année : la création d'un site internet. Être présent sur la toile est devenu un vrai enjeu aujourd'hui et cela nous apparaît incontournable. Enfin, nous poursuivrons bien évidemment de renouveler notre matériel au sein des deux épiceries."

* D'un coût total de 46 000 €, cette restructuration a été soutenue à hauteur de 10 781 € par la Région des Pays de la Loire, au titre de l'Opération de restructuration de l'artisanat et du commerce (Orac) cofinancée par l’État et la Région.

 

Épiceries Clémot-Chavat : une affaire familiale

Rénovation lumineuse à Botz-en-Mauges

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information