A- A A+

14 / 08
2012
> Thématiques : Culture / Sport, Transports

Joli projet que celui de l'association "Les Chalandoux du 5e vent" : reconstruire un gabarot, ancêtre disparu du bateau nantais, pour des activités culturelles et éducatives… et habiller les quais de Chalonnes-sur-Loire.

 

"La pose de la première planche aura lieu le 7 ou le 8 septembre, nous le saurons bientôt". Pour Alain Moreau, président de l'association de bénévoles "Les Chalandoux du 5e vent", le compte à rebours est en marche. Bientôt, sur un terrain de 200 m2 prêté par la mairie de Chalonnes-sur-Loire, vont s'élever les bâtiments qui accueilleront la construction d'un bateau oublié : le gabarot, premier bateau à étrave, voile carrée, ancêtre du bateau nantais, et qui fut une spécificité locale sur la Loire.


Construire un bateau sans plans !


Il aura fallu faire des recherches complexes durant un an et demi pour faire émerger ce projet qui mijotait depuis quatre ans. La construction de ces bateaux de fret, disparus dans les années cinquante, dépendait de chaque constructeur qui avait ses particularités, et au lieu de plans, on se contentait d'un savoir transmis oralement.

Rêve de gosse, une toue cabanée appartenant à l'association.

"Nous avons collecté des cartes postales, compulsé des archives, consulté des spécialistes…  Notre gabarot sera au plus près de ce qui existait", se flatte Alain Moreau, véritable passionné soucieux de faire connaître ce qui relève du patrimoine chalonnais comme de son activité économique (transport de vin, de chaux, de tuf et d'ardoise).

"Les Chalandoux du 5e vent" sont soutenus par la municipalité de Chalonnes-sur-Loire (12 000 €), la Région (15 580 €), la Fondation du Patrimoine (10 000 €) et les Ateliers Perrault spécialisés dans les bâtiments de patrimoine. "Le financement global de 100 000 € n'est toutefois pas encore complètement bouclé", reconnaît Alain Moreau.

 

Des retombées culturelles, éducatives et économiques

 

Outre de nombreux bénévoles compétents, la construction qui durera environ deux ans et demie va employer pléthore d'artisans locaux. "Mais nous privilégierons les jeunes via un accord passé avec le Foyer des jeunes". Car l'ambition est aussi éducative : le chantier, qui sera ouvert au public, donnera lieu à des présentations pédagogiques sur la construction et les activités fluviales de jadis, mais aussi sur les faune et flore locales.

Le chantier terminé, Alain Moreau est confiant sur la pérennité : "Le gabarot servira à habiller nos magnifiques quais Chalonnais restaurés, mais un peu vides… Il participera à des manifestations de batellerie, valorisera le patrimoine local et la commune". Le projet désormais lancé le met en joie : "C'est notre Hermione1 à nous en plus modeste !"

 

1 L'Hermione est la frégate de La Fayette, du XVIIIe siècle, en construction à Rochefort (www.hermione.com).

 

Pour en savoir plus : www.patrimoine-vivant.com/entreprises/couverture_toiture_charpente/ateliers_perrault_freres et http://www.loire-chalandoux.com.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information