A- A A+

28 / 01
2013

En 2011, l'association Scoope (Sport, culture, ouverture et orientation pédagogique) avait dû faire face à la fermeture de son antenne de Bagneux-Saint-Hilaire. C'est finalement le recrutement d'un animateur socioculturel, en octobre dernier, qui a permis la réouverture d'un site que les jeunes du secteur se réapproprient progressivement.

 

Cela fait plus de vingt ans que l'association Scoope (Sport, culture, ouverture et orientation pédagogique) constitue l'un des interlocuteurs privilégiés de la jeunesse saumuroise. Ses onze salariés interviennent au sein des quatre antennes situées dans les quartiers dits prioritaires, en périphérie de la ville. "Nous pouvons définir notre action en trois axes : la prévention de la délinquance, la création de lien social avec des animations destinées aux 11-18 ans ainsi qu'un travail autour de la parentalité", explique son directeur Yann Vidgrin.

Progressivement, les jeunes se réapproprient le Scoope de BagneuxAvec la fermeture en 2012 de son antenne de Bagneux-Saint-Hilaire, le Scoope a vu son champ d'action se restreindre. Cette fermeture n'aura duré qu'un an puisque le recrutement de Ronan Chenel, en tant qu'animateur socioculturel, a permis la réouverture du site. Soutenue par la Ville de Saumur et le Département du Maine-et-Loire, la pérennisation de ce poste a été assurée grâce à une subvention de 63 000 € de la Région.

Poste mutualisé

"Ronan consacre trois quarts de son temps au Scoope. Le reste de la semaine, il intervient au sein de la Maison des Jeunes et de la Culture de Saumur. Ce poste mutualisé favorise les actions transversales", rapporte Yann Vidgrin. Ronan Chenel est à l'écoute des jeunes afin de construire des projets en s'appuyant sur les nombreux partenaires locaux du Scoope tels que la MJC, donc, mais aussi la Ville de Saumur et les associations sportives et culturelles.

Projets axés sur la citoyenneté, réflexion sur l'orientation scolaire, mise à profit des dispositifs du Département pour l'organisation de vacances estivales et même rencontres avec les parents autour de sujets tels que le numérique font de nouveau partie du quotidien de la quinzaine de jeunes fréquentant régulièrement l'antenne.

Un nombre qui devrait logiquement augmenter avec le temps, estime Yann Vidgrin : "Nous sommes encore dans une phase de communication sur la réouverture et de présentation de notre offre aux jeunes.''

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information