A- A A+

30 / 01
2013

À Montreuil-sur-Loir au nord d’Angers, la ferme des Trinottières poursuit son travail d’expérimentation auprès de la filière porcine régionale. Elle prévoit, à partir de mars, la rénovation de la salle verraterie-gestante destinée aux truies, avec un nouvel échangeur de chaleur "air–air".

 

Ce n’est pas la Bretagne, et pourtant ! À vingt kilomètres au nord d’Angers, sur 180 hectares de terre agricole, la ferme des Trinottières prépare la filière porcine de demain. Seule unité française à disposer d’une fabrique d’aliments à la ferme (400 tonnes de maïs grain humide broyées par an récoltées sur les terres de la ferme), elle expérimente par ailleurs une alimentation à base de tourteaux de colza, féveroles ou drêches de blé* comme alternatives possibles aux tourteaux de soja.

La ferme expérimentale des Trinottières ouvre la voie à de nouvelles pratiques pour la filière porcine.En plus d’un élevage de vaches laitières, 120 truies y sont élevées en mode conventionnel, tandis que 50 truies évoluent en plein air suivant le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Un test grandeur nature

"À partir de mars, nous ouvrons une phase de travaux sur le bâtiment des truies gestantes", annonce Aude Dubois, coordinatrice du programme "Recherche Porcs" en Pays de la Loire à la Chambre d'agriculture. "Il s’agira d’initier la remise aux normes de cette salle de 470 m² en installant un distributeur d’aliment concentré, avec un système de récupération de chaleur sur le circuit de ventilation. Un échangeur air-air permettra de récupérer les calories de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant."

Une opération estimée à 400 000 €, pilotée par la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire, propriétaire du site, avec le soutien du Département du Maine-et-Loire et de la Région. "Certains élevages bénéficient déjà de ce type d’améliorations", constate Aude, mais il s’agit de salles de post sevrage ou d’engraissement".

Opérationnel en septembre, cet équipement permettra de répondre aux objectifs donnés à la ferme en matière d’économie d’énergies et de gestion des ressources naturelles. Mais aussi de tester, en grandeur nature, les pratiques qui pourront ensuite être diffusées largement auprès des techniciens et des agriculteurs.

 

* sous-produits agricoles issus des usines de biocarburant.

 

Pour en savoir plus : www.maine-et-loire.chambagri.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information