A- A A+

22 / 02
2013
> Thématiques : Culture / Sport, Environnement

L’ancienne salle multi-activités de Gennes a cédé la place à un dojo économe en énergie. Pour la commune, ce projet de réhabilitation s’inscrit dans une ambitieuse politique en faveur de préservation de l'environnement.


La commune de Gennes dispose désormais d’un dojo fonctionnel, économique et respectueux de l’environnement.Après plusieurs mois de travaux, la municipalité de Gennes a confié, en septembre dernier, les clés du nouveau dojo au club local de karaté. Le chantier avait pour objectif de réhabiliter une ancienne salle multi-activités vieillissante et énergivore en électricité, en un lieu fonctionnel, économique et respectueux de l’environnement.

"Nous avons décidé d’intervenir suite à un diagnostic réalisé sur plusieurs bâtiments communaux par le SIEML (Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire)", déclare Pascal Brodin, responsable des services techniques de la Ville. "Le club de karaté ne disposait pas d’un lieu adapté à ses entrainements et le gymnase ne suffisait plus pour accueillir toutes les activités du collège. La réhabilitation de ce vieux bâtiment en dojo était donc devenue prioritaire."

Cette rénovation a permis une amélioration significative des performances énergétiques du bâtiment avec le remplacement de l’ancien système de chauffage électrique par des convecteurs à panneaux rayonnants. L’isolation a été renforcée à l’intérieur et à l’extérieur et une ventilation à double flux et de nouvelles menuiseries en aluminium et double vitrage ont été mis en place.

Le budget global de ces travaux s’élève à 56 000 €, dont près de 17 000€ financés par la Région et 21 650 € par le SIEML (hors frais d’agencement). "Même si s’il est encore trop tôt pour établir un différentiel, nous constatons déjà une économie d’énergie de 50 % pour ce bâtiment !"

Un troupeau de chèvres à la place des tondeuses

Outre l’amélioration des performances thermiques de plusieurs de ses bâtiments, la Ville s’inscrit dans une volonté de préservation de l’environnement au travers de projets originaux tels que la construction d’une école BBC, l’entretien de certains espaces verts par un troupeau de chèvres, la suppression des produits phytosanitaires ou encore le remplacement de l’éclairage public par des LED visant à protéger la faune nocturne.

"Pour la gestion des eaux usées, les nouveaux lotissements bénéficieront de fossés noue plutôt que de réseaux souterrains. Ces bassins paysagers à ciel ouvert permettront la réintégration d’une faune et d’une flore qui avaient tendance à disparaitre, même dans les petits villages."

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information