A- A A+

25 / 01
2012

Les fruits et légumes sont fournis par une dizaine de maraîchers et arboriculteurs biologiques des environs de Gennes et de Saumur.Les associations Bio Loire Océan et Aspire et le Parc Naturel régional Loire Anjou Touraine ont lancé voilà quelques mois un système novateur d'approvisionnement des restaurants collectifs en fruits et légumes biologiques locaux. L'initiative crée une véritable dynamique de territoire dans le Gennois et le Saumurois.


Des légumes et des fruits bio fournis par des maraîchers et des arboriculteurs locaux. C'est ce qui est proposé aux élèves d'une quinzaine d'établissements du Saumurois et du Gennois (crèche, écoles, collège, lycée, centres de formation d'apprentis) grâce à un nouveau service d'approvisionnement local. Trois partenaires sont à l'origine de cette initiative lancée en septembre 2011 : l'association Bio Loire Océan qui regroupe des maraîchers et des arboriculteurs biologiques, l'association d'insertion Aspire basée à Saumur, et le Parc Naturel régional Loire Anjou Touraine.

"L'objectif est de faciliter l'accès aux produits biologiques locaux au plus grand nombre, déclare Cécile Morvan, coordinatrice de Bio Loire Océan. Cette action, qui implique plusieurs acteurs locaux, crée une véritable dynamique de territoire. Elle permet aussi de soutenir l'emploi dans les fermes qui ont besoin d'une main d'œuvre importante et à l'association Aspire."

 

En relation directe avec les producteurs

 

Le fonctionnement est simple : en début de semaine, les producteurs indiquent les légumes et les fruits disponibles sur un serveur informatique dédié ; les responsables des restaurants scolaires passent leur commande le mercredi ; celles-ci sont préparées par des salariés d’Aspire et sont livrées le lundi matin. Aucun intermédiaire : les cuisiniers sont en relation directe avec les producteurs.
Bio Loire Océan se charge de la facturation sur la base d'une grille de prix des produits, au départ des fermes, établie en juin 2011 pour une année.
Le coût du service pour les deux premières années (54 854 € pour Aspire et 44 200 € pour Bio Loire Océan) est financé par un fonds européen (programme LEADER) à hauteur de 30 000 € et par la Région Pays de la Loire à hauteur de 35 200 €. En soutenant cette initiative, la Région souhaite encourager le développement des circuits alimentaires de proximité sur le territoire ligérien. "L'objectif du projet est de pouvoir évaluer le coût réel de ce nouveau service d'approvisionnement local", déclare Wilfried Combadière, chargé de mission agriculture au PNR Loire Anjou Touraine.
Reste aujourd'hui à trouver de nouveaux "clients" "pour diminuer les coûts logistiques", confie Cécile Morvan. "Des contacts sont en cours."

"Nous prenons le temps de bien expliquer la démarche aux établissements pour développer le service de manière durable", ajoute Wilfried Combadière.Si cette démarche expérimentale porte ses fruits, comme cela semble être le cas, elle pourrait être déclinée dans d'autres territoires de la Région.

 

Contact : Cécile Morvan, Bio Loire Océan : 02 41 27 37 04.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information