A- A A+

27 / 03
2013

Au-delà de la simple diffusion de ses spectacles, la Compagnie Yvann Alexandre, en résidence à Cholet depuis 10 ans, mène un projet audacieux pour l’accès de tous les publics à la danse contemporaine.

 

"Nous sommes des passeurs de danse", explique Yvann Alexandre, le fondateur de la Compagnie professionnelle de danse contemporaine, qui porte son nom, en résidence à Cholet depuis dix ans (1). "Chaque projet est ponctué de rencontres avec le public pendant tout le temps de sa construction. Ces moments permettent d'échanger et de donner des clés de lecture pour mieux découvrir notre univers."

La nouvelle création de la compagnie, Blanc-Sèv, qui sera présentée le 29 mars à Saint-Barthlémy-d'Anjou.  Crédit photos : ©Benben - création y. alexandre.Ainsi la nouvelle création de la Compagnie, Blanc-Sèv, présentée le 29 mars à Saint-Barthélémy d'Anjou, a-t-elle été précédée de neuf "laboratoires publics" dans cinq villes de la région (2). "Il s'agit de moments de partage sur un travail en cours, soit dans l'intimité du studio de répétition, soit sur scène à la fin d'une résidence de création", précise le chorégraphe.

Attentive à l’initiation du jeune public à son art, la Compagnie a signé une convention avec l'inspection académique du Maine-et-Loire. Quatorze classes du Choletais (en primaire, collège et lycée) sont concernées par ce dispositif cette année. La Compagnie propose aussi des ateliers de pratique artistique à destination des enseignants.

Par ailleurs, des cours sont dispensés aux danseurs professionnels et amateurs par le chorégraphe Yvann Alexandre ou les interprètes de la Compagnie (2). Enfin, il est possible de découvrir le travail quotidien des danseurs en assistant aux répétitions ouvertes. Chaque saison, la Compagnie assure en moyenne 450 heures d'actions publiques.

Cette volonté de sensibilisation à la danse contemporaine est fortement soutenue par les collectivités territoriales locales. La Compagnie a signé une convention triennale avec la Région des Pays de la Loire (35 000 € annuels). Elle est également subventionnée par la Communauté d'agglomération du Choletais, la Ville de Cholet, par le Département du Maine-et-Loire et par le Ministère de la Culture et de la Communication.

 

(1) L'équipe réunit une douzaine de personnes, dont sept danseurs.

(2) À Cholet, au May-sur-Èvre, à Saint-Barthélémy d'Anjou, aux Herbiers et à Laval.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information