A- A A+

29 / 03
2013

Les bébés angevins gardés en crèches devraient bientôt connaître le retour de la couche lavable. Conception, fabrication, ramassage et lavage : Angers Loire Métropole se veut pionnière en la matière.

 

Le chantier d’insertion Edi-Conso fabriquera les couches lavables destinées aux crèches angevines. © Ville d’Angers – Th.Bonnet"Le réseau Unitio a été créé en 2008 pour répondre aux préoccupations de l’agglomération angevine face à la gestion de ses déchets", explique Gilles Kermoual, secrétaire de l’association angevine. "Il faut savoir que les couches jetables sont un vrai problème écologique et coûtent extrêmement cher à la collectivité."

Pour rappel, les Pays de la Loire comptaient 138 000 enfants de moins de 3 ans en janvier 2012. "Nous pouvons estimer, sur une moyenne d'environ cinq couches par jour et par enfant, que 690 000 couches sont utilisées et jetées chaque jour", rappelle Carine Onillon, coordinatrice d’Unitio. "Soit 172 tonnes de déchets par jour et près de 63 000 tonnes par an !"

Des couches économiques et écologiques

Avec le principe du pollueur-payeur voulu par le Grenelle de l'Environnement, les crèches publiques devraient donc être lourdement taxées. D’autant plus que selon la loi, les changes sont à la charge des structures accueillantes : "Le budget est exponentiel ! C'est pourquoi l’agglomération s'est intéressée aux couches lavables tant d’un point de vue économique qu’écologique."

Inspirée des systèmes existants déjà au Canada et au Royaume-Uni, Unitio propose un service complet aux structures de la petite enfance : "L’utilisation de ces couches ne doit rien changer en termes de facilité d’utilisation. Nous fournirons donc une prestation globale".

Pour cela, l'association a expérimenté, avec le soutien de la Région des Pays de la Loire à hauteur de 15 000 €, plusieurs modèles de couches lavables auprès de 200 enfants et de cinq structures accueillantes. Unitio a finalement décidé de créer ses propres prototypes avec un tissu spécialement conçu pour répondre à des normes très strictes d’hygiène publique.

"Le chantier d’insertion Edi-Conso s’occupera de la fabrication et du ramassage des couches", indique Gilles Kermoual. "Le lavage sera confié à une blanchisserie inter-hospitalière". La phase expérimentale prendra bientôt fin pour une mise en place effective à partir du mois de juin… avant que ce nouveau service ne parte à la conquête de toute la région dans les mois à venir.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information