A- A A+

09 / 04
2013
> Thématiques : Lycées / Éducation

Le lycée agricole du Fresne, à Sainte-Gemmes-sur-Loire, travaille à la mise en place d’un plan de gestion différenciée pour ses espaces verts. Deux zones dédiées à l’horticulture et à la biodiversité verront bientôt le jour au sein de l’établissement.

 

Depuis bientôt six ans, le lycée agricole du Fresne à Sainte-Gemmes-sur-Loire met en place une politique de gestion différenciée de ses espaces verts. L’objectif : répondre à la demande d’entreprises paysagères locales et des collectivités territoriales et être reconnu pour cette engagement par le ministère de l’agriculture. Si jusqu’ici, cette démarche n’était appliquée qu’à une partie des quinze hectares d’espaces verts de l’établissement, elle devrait bientôt occuper deux grandes zones distinctes dédiées à l’esthétisme et à la biodiversité.

Les espaces verts du lycée du Fresne seront découpés en deux zones distinctes dédiées à l’esthétisme et à la biodiversité."Nous souhaitons créer une zone horticole prestigieuse, avec des massifs et des tailles d’arbres et d’arbustes, illustrant le savoir faire des apprenants", souligne Marie Glory, enseignante en aménagement paysager. "Il y aura également un espace où on ne fera qu’accompagner la nature, sans plantes horticoles, sans tonte et sans taille."

Surtout pas une mode

Outre l’aspect purement technique, cette démarche permettra aux étudiants du lycée d’établir une distinction très nette entre une zone gérée par la main de l’homme et un milieu favorisant le développement d’écosystèmes, tels que cela se pratique déjà dans certaine grandes villes. Ils pourront ainsi se préparer à leur futur métier dans l’aménagement d’espaces urbains ou naturels.

Propriétaire du site, la Région contribue à l'élaboration de ce plan de gestion à avec une aide de 7 500 €. Pour ces zones différenciées - mises en place sur toutes les surfaces qui ne sont pas concernées par la production - les élèves et leurs enseignants devront réfléchir à la sélection de semences qui ne contamineront pas les plantations horticoles, telles que des haies bocagères.

L’équipe pédagogique du Fresne espère la pérennisation du projet : "La tâche est immense ! Nous ne sommes pas dans l’éphémère ou l’évènementiel et il ne s’agit surtout pas d’une mode. Nous nous plaçons dans la lignée des collectivités territoriales qui ont fait un pari sur l’avenir grâce à l’écologie. Si nous n’enseignons pas cette démarche et si nous ne transmettons pas cette volonté, nous mettons en péril les générations futures."

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information