A- A A+

19 / 06
2013

Depuis deux ans, Henri Pigeau, 25 ans, est responsable de l'école de football de l'Olympique Saumur Football Club. Grâce au dispositif régional Emplois de solidarité dont bénéficie le club, l'éducateur sportif peut développer un véritable projet auprès des enfants du club et, plus généralement, de la jeunesse saumuroise.

"Cela fait quatre ans que j'ai arrêté de jouer. Très vite, je me suis dit que si j'avais une carrière à faire, ce serait en tant qu'éducateur". Pour Henri Pigeau (25 ans), la fonction d'éducateur sportif a tout d'une vocation.

Au menu des discours d'Henri : utilisation du ballon et règles de vie.Après des débuts dans son club de cœur, en Poitou-Charentes, puis deux saisons à Niort, Henri Pigeau a rejoint l'Olympique Saumur Football Club il y a deux ans. "L'ancien entraîneur général m'avait appelé pour me proposer le poste. Le club développe un vrai projet sur le long-terme, c'était une opportunité à ne pas manquer et que je ne regrette pas aujourd'hui."

Grâce au dispositif régional Emplois de solidarité, son poste est financé par le Région des Pays de la Loire à hauteur de 60 % les premières années, pour une période de cinq ans. "Cet accompagnement me garantit une certaine sécurité de l'emploi et donne au club l'assurance d'un travail sur la durée."

Élaboration et encadrement des séances, accompagnement des éducateurs bénévoles : Henri Pigeau est en charge de l'école de football, soit 155 enfants entre les catégories U6 (moins de six ans) et U13. Côté football, son objectif est de perpétrer la bonne réputation du club en termes de qualité de jeu : "Je prône la possession du ballon, le jeu au sol. Non pas pour suivre aveuglément la mode du FC Barcelone mais parce que je souhaite maîtriser les événements."

Bien entendu, le rôle de l'éducateur sportif ne se cantonne pas au terrain. "La planification tactique, le respect de l'autre et du matériel : nous instaurons des règles de vie afin de donner une bonne image du club."

Le jeu avant l'enjeu

Henri Pigeau consacre une partie de ses trente-cinq heures à d'autres projets : au collège Saint-Louis de Saumur, il intervient auprès des jeunes du Pôle Régional Excellence. À l'école primaire des Violettes, il anime une séance hebdomadaire d'EPS. Sans oublier l'école de foot féminin de l'Olympique Saumur Football Club, qui vient de connaître sa première année d'existence : "Au club, nous avons un vrai projet de développement de la mixité autour des filles."

Au vu de son jeune âge et des responsabilités qui lui sont confiées, Henri Pigeau nourrit-il d'autres ambitions ? "Honnêtement, pas pour le moment. Je me reconnais davantage dans le football des plus jeunes, où le jeu prime sur l'enjeu, où tout n'est pas axé que sur la compétitivité."

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information