A- A A+

18 / 07
2013

Pour commémorer le centenaire de la traversée de la Méditerranée par Roland Garros en 1913, trois membres de l'association l'Aérienne du Choletais se sont envolés au départ de Bizerte (Tunisie), à bord d'un avion fabriqué avec l'aide de jeunes scolaires.

Pour promouvoir l'aéronautique sous toutes ses formes, l'Aérienne du Choletais a manque rarement d'idées : restauration collective de modèles anciens, organisation d'étapes du Tour de France ULM, préparation des meetings aériens de Cholet jusqu'en 2006… Cette année, l'association s'est lancée dans un projet tout aussi ambitieux : construire un avion puis parcourir les 1 600 km entre Bizerte (Tunisie) et Le Bourget.

Philippe Renaudet et Alain Baudry (à droite), sur la piste du Bourget après l’atterrissage."Il s'agissait de commémorer le centenaire de la traversée de la Méditerranée par Roland Garros, qui avait obtenu son brevet de pilote ici, à Cholet", confie Philippe Renaudet, président de l'association. "Comme le Salon International de l'air et de l'Espace du Bourget se tenait aussi cette année, j'ai soumis notre idée aux organisateurs qui l'ont validée". Le coût total de fabrication de l'avion s'est élevé à 130 000 €, dont 26 000 € financés par la Région des Pays de la Loire.

"Magnifique et éprouvant"

Après huit heures de vol sans escale sous la direction du commandant de bord Alain Baudry, Philippe Renaudet a donc atterri au Bourget le 22 juin dernier après avoir survolé Cagliari, Ajaccio, Saint-Tropez, Troyes puis Paris. Avec une altitude de vol comprise entre 500 et 3 000 mètres, l'avion aura consommé vingt litres à l'heure pour une vitesse de croisière d'environ 110 nœuds (soit 200 km/ environ). À son arrivée, il a été exposé pendant la durée du salon. "Nous avons survolé les Alpes, la Sardaigne, la Méditerranée… C'était bien sûr magnifique et amusant, mais aussi très éprouvant."

Pour la construction de l'appareil 4 places, une cinquantaine de jeunes scolaires de Cholet (CFA, IUT, licences pros) ont été sollicités depuis octobre dernier. Ils ont travaillé sur le moteur, le tableau de bord ou encore le train d'atterrissage. "Un véritable coup de pouce pour nous et une formidable opportunité pour eux", résume Philippe Renaudet.

Surtout, ils ont intégré à l'appareil un système de commandes 100 % manuelles, permettant ainsi son pilotage par des personnes à mobilité réduite. Depuis son retour dans sa région d'origine, l'avion est utilisé pour des ballades et des sessions d’apprentissage.

Pour en savoir plus : www.cholet-aero.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information