A- A A+

09 / 09
2013

À l’Abbaye royale de Fontevraud, le mois de juillet a vu le coup d’envoi de la rénovation du porche d’entrée… tandis que dans l’ombre de l’ancienne prison, les archéologues ont fait ressurgir des traces du passé. Pour la première fois, ces fouilles seront ouvertes au public en novembre.

"Depuis un an, le rythme des travaux s’est considérablement intensifié", annonce le directeur de l’Abbaye royale de Fontevraud, David Martin. "Près de deux cents ouvriers travaillent chaque jour sur le site !" Alors que la chaufferie bois vient d’être achevée - l’Abbaye royale est l’un des premiers monuments historiques à bénéficier d’un tel équipement -, les travaux ont démarré en juillet autour du porche d’entrée.

La façade du porche, par lequel pénètrent les visiteurs de l’Abbaye royale de Fontevraud.Pour trois raisons : "Il s’agit de pallier à une urgence sanitaire : le porche présente des risques d’effondrement de pierres de tuffeau ; ensuite, pour aménager cette partie en "surface utile", les travaux englobant directement les façades, huisseries et toitures des bâtiments de la cour d’honneur ; et enfin, pour harmoniser le porche avec les travaux entrepris par la Ville de Fontevraud-l'Abbaye sur la place d’honneur, en mars 2013."

Montant total de l’investissement : 2,2 M€  avec le soutien de l’Etat (1,5 M) et de la Région des Pays de la Loire (750 000 €) dans le cadre de l’aide aux équipements structurants d’intérêt régional.

Des pollens datant du XIIIe siècle

Plus discret, un autre chantier a vu le jour dans la cité monastique. Cette fois-ci, des archéologues et un architecte sont au travail. "Une étude concerne actuellement le Prieuré de la Madeleine, qui est l’un des quatre monastères du site occupé jusqu’en 1985 par une prison. L’Etat et la Région ont financé à hauteur de 360 000 € cette étude qui nous permettra de comprendre l’état du bâtiment, identifier ce qui fait sens et les voies à explorer pour son usage futur."

Lors des fouillées menées en juin, les archéologues ont retrouvé des faïences mais aussi des pollens du XIIIe siècle, qui une fois analysés, donneront des indications sur le paysage de l’époque. "Le rapport de connaissances doit nous être livré cet automne. Il nous permettra de dégager des scénarios sur la vocation du bâtiment d’ici la fin de l’année". Les fouilles archéologiques seront ouvertes au public pour la première fois le 2 novembre prochain.

Pour en savoir plus : www.abbayedefontevraud.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information