A- A A+

12 / 12
2013
> Thématiques : Économie / Tourisme

Au bord de la Maine, le restaurant Le Favre d'Anne, à Angers, continue à imprimer son empreinte dans la monde de la gastronomie. Avec sa nouvelle passerelle, la brigade de cuisine a pu prendre ses aises au service de l'inventivité.

À Angers, le restaurant Favre d'Anne bénéficie d'un nouvel espace de travail.Depuis 2006, le restaurant Le Favre d'Anne a pris ses quartiers face au Château d'Angers dans une ancienne maison bourgeoise près de la Doutre. Cet établissement est né de la volonté de Pascal et Mathilde Favre d'Anne.

"Nous nous sommes rencontrés à l'école hôtelière", précise Pascal Favre d'Anne, cofondateur et chef du restaurant. "Suite à ma formation, j'ai eu l'occasion de travailler chez Marc Veyrat à Annecy et d'occuper le poste de chef de cuisine à l'Ambassade de France à Bogota. Puis nous avons voulu nous rapprocher de la famille de Mathilde."

Même s'il s'installe avec les moyens du bord, le couple gagne rapidement en reconnaissance. "En 2008, on nous a décerné une étoile au guide Michelin, ainsi que le prix Jeune Talent du Gault et Millau". La cuisine est créative et basée sur les produits locaux.

"Nous faisons travailler un pécheur de la Loire pour les sandres et les écrevisses, et des producteurs angevins nous fournissent en foie gras et légumes. Le menu-carte évolue presque toutes les semaines en fonction des saisons et des envies. C'est la même démarche pour Mathilde avec les vins". Une équipe de 15 salariés et apprentis fait tourner ce restaurant pouvant accueillir jusqu'à 40 couverts.

Nouvelle terrasse et jardin suspendu

Lors de la création du restaurant, la cuisine et la plonge ont été installées au premier étage dans un espace de 60 m², devenu rapidement trop exigu. Pour améliorer leur outil de travail, Pascal et Mathilde Favre d'Anne ont entamé de mai à octobre 2012 une série de travaux d'un montant de 80 000 €, soutenus par la Région des Pays de la Loire (6 000 €).

"Nous avons imaginé un espace suspendu au premier étage entre les deux ailes du bâtiment, pour accueillir la nouvelle plonge. Un jardin d'herbes aromatiques occupe désormais la terrasse. Ce réaménagement a permis par ailleurs de dédier un espace pour la pâtisserie en cuisine."

Et le couple ne manque de projets : "En 2014, nous souhaitons ouvrir la terrasse au public pour qu'il puisse y prendre l'apéritif. Et dès le mois de décembre 2013, nous allons ouvrir un hôtel bureau de 14 chambres donnant sur le boulevard Foch."

 

Pour en savoir plus : www.lefavredanne.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information