A- A A+

21 / 01
2014

Le dynamisme de l'association Anjou-Madagascar s'illustre aussi bien en Anjou qu'à Madagascar. Elle y accompagne de nombreux projets dans la région de Manandona, à 200 km au sud de la capitale Antananarivo.

L'école primaire de Fiérénantsoa construite par Anjou-Madagascar grâce à l’aide de la Région des Pays de la Loire.Anjou-Madagascar est née en 2002 du regroupement de trois associations angevines : Airdac, Co-Naissance Anjou-Madagascar et Aide médicale à l’hôpital de Tuléar. Elle compte plus de 150 adhérents avec comme objectif de contribuer à des projets de développement durable en collaboration avec la population locale.

"Pour être plus efficaces, nous avons choisi de focaliser nos actions sur la région de Manandona, à 200 km au sud d'Antananarivo, commune dans laquelle œuvre une association jumelle de la nôtre : Vovonana Soamiaradia", indique Henry Merceron, président d'Anjou-Madagasca depuis avril 2011. Grâce à ce partenariat, de nombreux projets ont pu être concrétisés dans le domaine de la santé, de l'enseignement et de l'agriculture.

On peut citer en 2013 la reconstruction d'une école dévastée par un cyclone, la réfection d'un réseau d'eau, la construction de greniers communautaires villageois et le développement de micro-crédits. En 2014, l'association va focaliser son action sur l'accès à l'eau potable, un défi majeur pour Madagascar mais également sur la formation professionnelle des jeunes ou encore la culture de plantes médicinales.

Ces projets sont financés par les diverses actions organisées par l'association (vente d'artisanat, soirées…), des subventions de la Région des Pays de la Loire (13 500 € en 2012 et  7 200 € en 2013) et du Département du de Maine-et-Loire ainsi que par des dons de partenaires privés.

Projet d'un collectif "Mada 49"

À Angers, l'association ne manque pas une occasion de parler des projets qu'elle mène tout particulièrement dans les établissements scolaires : mise en place d'échanges entre les élèves de l'école Dacier à Angers et de la région de Manandona, exposition sur Madagascar et collecte de jouets au lycée Jean-Bodin des Ponts-de-Cé ou encore vente de gâteaux au collège Mongazon à Angers pour financer l'achat de livres pour une bibliothèque de Manandona.

Ce programme d'actions d'éducation à la solidarité est soutenu par la Région des Pays de la Loire, qui a attribué une subvention de 3 000 €. Cette aide lui permet de poursuivre sa réflexion avec notamment la création d'un collectif "Mada 49", qui regrouperait la douzaine d'associations du Maine-et-Loire qui œuvrent à Madagascar. "Car on est toujours plus fort en se regroupant", estime Henry Merceron.

 

Pour en savoir plus : http://anjoumadagascar.free.fr et www.anjou-madagascar.org

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information