A- A A+

23 / 03
2015
En Mayenne, déjà cinq ouvrages hydrauliques ont été effacés ou réaménagés au fil de la rivière Ernée. Aujourd'hui, les travaux conduisent le Syndicat du bassin de l'Ernée aux portes de Chailland, labellisée Petite cité de caractère.

La rivière Ernée après la suppression de l'ouvrage de Clivoy à Chailland.La restauration de la rivière Ernée se poursuit en Mayenne. 67 km au fil duquel le Syndicat du bassin de l'Ernée réaménage ou efface des ouvrages hydrauliques ne présentant plus d'utilité. Objectif : favoriser le retour de la biodiversité et l'épanouissement de la vie sauvage.

"La rivière l'Ernée est une rivière de première catégorie piscicole sur laquelle il est nécessaire d'assurer le transport suffisant des sédiments et la circulation des poissons migrateurs (truite fario et anguille)", indique Benoît Saudrais, technicien de rivière. "Un état des lieux a préconisé de retravailler 23 ouvrages au fil de la rivière. Une opération à laquelle le syndicat s'attèle depuis 2011". Jusqu'ici, cinq ouvrages ont été traités pour un coût de 57 366 €, avec une aide de 5 734 € de la Région des Pays de la Loire, au titre du Contrat régional de bassin versant "Mayenne".

En 2015, le chantier prend une nouvelle tournure puisqu'il arrive aux portes de Chailland : bordée de spectaculaires escarpements rocheux, cette cité renferme d'anciennes forges et d'importants vestiges hydrauliques. "Chailland est labellisée Petite cité de caractère, qu'elle doit à son important patrimoine architectural notamment sur le site de la Grande Forge", précise Christian Quinton, président du Syndicat du bassin de l'Ernée. "Un premier ouvrage, celui de Clivoy, a été effacé aux abords de la commune et une concertation est en cours avec les élus sur les prochains aménagements à réaliser, en concordance avec les contraintes réglementaires."

Depuis quelques années, le visage de l'Ernée s'est sensiblement vivifié : "on observe un courant plus rapide et donc des conditions plus favorables à l'épanouissement d'espèces de rivière comme le goujon, la loche ou le vairon. Notre objectif est qu'en 2017, toute la rivière soit franchissable par les sédiments et les poissons."

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information