A- A A+

31 / 05
2012
> Thématiques : Santé / Solidarités

Avec l'arrivée récente d'une population nouvelle en milieu rural, de nouveaux enjeux ont émergé en termes de lien intergénérationnel.Le Réseau rural des Pays de la Loire organise une journée de rencontres sur le lien entre générations en milieu rural, le jeudi 31 mai en Haute-Mayenne. En y présentant des initiatives déjà couronnées de succès, il s'agit d'inciter davantage d'acteurs locaux à œuvrer en faveur du rapprochement intergénérationnel.

 

« On pense que tout le monde se connaît en milieu rural. Mais avec l'arrivée massive de nouvelles populations, il y a de nouveaux enjeux en termes de dialogue entre générations », explique Sandra Dranne, animatrice au Celavar, la cellule d'animation du Réseau rural des Pays de la Loire. Créés par l'Union Européenne dans le cadre de son plan d'actions 2007-2013*, ces réseaux ruraux sont destinés à pallier certains manques constatés hors des territoires urbains. Manque d'ingénierie, de financements... Et de dialogue entre les générations. Jeudi 31 mai à Saint-Denis-de-Gastines, une journée de rencontres sera animée par le Celavar et le Conseil de développement de Haute-Mayenne.
Sur le thème des activités favorisant les liens intergénérationnels, ce rendez-vous permettra de mettre en avant les initiatives qui marchent au niveau local : jardins pédagogiques intergénérationnels, jardins partagés en foyer de jeunes travailleurs, activités sportives en commun... « Nous disons bien au public que nous n'avons pas toutes les réponses. Mais nous  mettons en relation des gens se posant les mêmes questions, poursuit Sandra Dranne. Nous leur apportons du pratique, une sorte de méthodologie des démarches à effectuer pour faire fructifier leurs idées. »

 

Instaurer une vraie politique de l'habitant

 

Des échanges similaires avaient été orchestrés, dans la Sarthe en décembre et en Loire-Atlantique en février. «  Nous y avons réalisé que le dialogue entre générations ne découle pas de politiques jeunesse ou personnes âgées sans lien entre elles, mais plutôt par une véritable politique de l'habitant. Cela passe souvent par des mesures très simples : mutualiser les lieux de rencontres, faire en sorte que les générations aient des animateurs communs. »
L'association Au foin de la rue expliquera ainsi comment le festival du même nom permet de rassembler plus de 900 bénévoles de 16 à 77 ans en milieu rural, chaque été à Saint-Denis-de- Gastines. L'association Les lutins du parc, en Eure-et-Loir, racontera, quant à elle, comment la rénovation d'un lavoir a permis aux jeunes qui la réalisent de découvrir les souvenirs de leurs aînés. « Avant de se lancer dans un projet, il est toujours bon de regarder ce qui se fait ailleurs. De ce point de vue, les échanges que nous organisons correspondent à la volonté des acteurs locaux », conclut Sandra Dranne.

 

* Les réseaux ruraux existent aux échelles européenne et nationale. Certaines nations, comme la France, l'Espagne ou l'Italie, en possèdent également au niveau régional. Le réseau rural des Pays de la Loire a vu le jour en 2009. Il est piloté par l’État et la Région en concertation avec le Celavar.

 

Programme complet de la journée : http://reseaururalpdl.eu/adminvitrine?groupe=5

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information