A- A A+

25 / 02
2016
Au lycée agricole du Haut-Anjou à Château-Gontier, les poissons élevés par les futurs pisciculteurs finissent leur course dans les assiettes du restaurant scolaire. Un exemple de filière unique en Mayenne, inscrit au cœur d'une dynamique en restauration durable.

L'équipe de cuisiniers du lycée professionnel agricole du Haut-Anjou à Château-Gontier.Qui peut le plus, peut le moins ! Et vice et versa. Avec quelque 220 élèves à Château-Gontier, le lycée professionnel agricole du Haut-Anjou a mis au point sa propre filière de restauration pour manger mieux, et local : des légumes bios* achetés à l'Amap du coin, des fromages bio mayennais, des pommes locales… et des poissons élevés sur place.

Sur la route de la carpe

Le lycée dispose en effet d'un important atelier pédagogique pour ses bacheliers en production aquacole : 2,8 ha de bassins en terre, 8 bassins de type danois, 64 ha d'étangs en location, une écloserie, une nurserie… Autant d'équipements et de ressources que le lycée a décidé de mettre à profit pour alimenter la restauration du lycée, en 2015.

"Nous avons des brochets ou des carpes avec lesquels nos cuisiniers ont mis au point des recettes de frites, de rillettes ou de quenelles", indique Paul Revollon, proviseur du lycée agricole. "Tous ces poissons élevés par nos élèves, selon un principe agroécologique, s'inscrivent dans notre démarche de restauration durable qui allie produits locaux et plaisir de la dégustation."

Pour stimuler les équipes en cuisine, des voyages sont organisés régulièrement. "Nous sommes allés en Alsace, sur la Route de la Carpe Frite dans la région du Sundgau, pour échanger sur le produit et acquérir de nouvelles recettes aujourd'hui transmises à d'autres établissements ligériens."

Un atelier d'engraissement porcin en projet

En parallèle, d'autres actions ont vu le jour : les élèves en CAP "Métiers de l'agriculture" ont été mis à contribution pour assurer le tri des aliments après repas, ainsi que le compostage, pour enrichir le potager… Et en 2016, le lycée se tourne vers d'autres produits pour étoffer son approvisionnement : "Nous visons le développement du potager et la création d'un atelier d'engraissement pour introduire dans nos menus les porcelets élevés dans la ferme du lycée."

* Les lycées engagés dans une démarche de restauration durable font l'objet d'une aide régionale spécifique. Ainsi en 2014, le lycée professionnel agricole du Haut-Anjou a été accompagné à hauteur de 15 500 € pour l'introduction de produits bio et labellisés, l'achat de matériel et des actions de communication auprès des lycéens.

Pour en savoir plus : www.lpahautanjou.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information