A- A A+

22 / 08
2012

 

Après avoir conquis le marché de la duplication de disques, le groupe MPO, dont le siège social se situe à Averton, s'attaque au secteur de l'énergie solaire avec sa filiale MPO Energy. Pour exister sur un marché ultra-compétitif, l'entreprise vise la haute-performance.


Fabricant de disques depuis 1957, MPO s'était déjà adapté à l'air du temps en 1984 en réorientant sa production ; les vinyles faisaient alors place aux disques optiques, secteur dont le groupe est devenu leader européen. Trente ans plus tard, fort d'un déploiement sur plusieurs continents, MPO repart à la conquête d'un nouveau marché : la conception et la fabrication de cellules photovoltaïques. ''Un secteur très encombré, notamment par des entreprises chinoises et allemandes'', commente Loïc de Poix, président de MPO, dont le siège social se situe à Averton, 615 habitants.

En attendant la nouvelle usine de Villaines-la-Juhel, une pré-production a été lancée le 1er novembre 2011.Pour concurrencer une production chinoise caractérisée par de hauts volumes à des coûts dérisoires, MPO Energy a choisi la voie de la haute-performance. ''Nous nous appuyons sur l'excellence industrielle héritée de nos métiers traditionnels'', confie Jean-François Perrin, directeur général de la filiale, qui s'est alliée à d'autres industriels français pour monter le projet de R&D "PV20" et mettre en place une filière industrielle durable au niveau national.

 

Dans le Top 10 mondial


Elle a également mis à contribution l'INES-CEA de Chambery, un centre de recherche d'excellence spécialisé en énergie solaire. Les résultats sont au rendez-vous : ''le taux de rendement de nos cellules, proche de 20 %, nous place dans le top 10 mondial'', se réjouit Loïc de Poix.

Pour le moment, MPO Energy représente une vingtaine d'emplois. Objectif d'ici 2015 : plus de 200 postes. Pour la formation du personnel et le lancement de la production de 140 MWc1, la Région des Pays de la Loire a versé une avance remboursable de 5 millions d'euros. En complément des 4,8 millions accordés au titre de l'Ari (aide à la ré-industrialisation), ce coup de pouce vient s'ajouter à un plan de financement presque bouclé. ''Il ne manque plus que la confirmation du soutien du Fonds éco-technologies2." En cours de réalisation sur la commune limitrophe de Villaines-la-Juhel, l'usine devrait produire ses premières cellules à l'été 2013.

 

1 Mégawatt crête : unité mesurant la puissance maximale d'un équipement de production.

2 Au début de l'été, l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) annonçait la création d'un fonds de 150 millions d'euros géré par CDC Entreprises dans le but d'aider les entreprises ''vertes'' à passer à la phase de production industrielle.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information