A- A A+

05 / 01
2012
> Thématiques : Santé / Solidarités

L’AJIT 53 (Accompagnement des jeunes et des initiatives sur le territoire) aide les associations de jeunes ruraux de 16 à 25 ans. Non pas en faisant à leur place... Mais en les coordonnant, en les guidant et en leur offrant une visibilité collective... 


Les bénévoles de l'association.Devinette : où se trouve le festival "ça grésille"? Il faut être perspicace et... Mayennais pour le savoir. C’est à Grez-en-Bouère, (où habitent les Grézillonnes et les Grésillons). Ce festival de musique est organisé par l’association d’GeB.  Des jeunes de la commune plus ou moins éparpillés en semaine, étudiants ou apprentis ici ou là, chômeurs aussi, qui se retrouvent le week-end. "Nous sommes une quinzaine pour organiser  le festival", explique Arnaud Bréhault l’un des deux co- présidents de l’association. "Tout a commencé par des tournois de vidéo et du foot en salle, et un coup de main d'un animateur jeunesse pour monter le festival." Maintenant l’association vole de ses propres ailes, avec l'aide de l’AJIT 53 (Accompagnement des jeunes et des initiatives sur le territoire 53).

Cette association basée à Laval fédère et accompagne les associations de jeunes de milieu rural au niveau départemental, explique Jessica Mé, l’une des deux animatrices salariées. "Nous ne faisons pas à leur place mais nous leur donnons des tuyaux et de la visibilité". Exemple : pour la troisième édition du festival "ça grésille" en mai prochain, d’GeB lance un concours d’affiches... via le journal mensuel L’AJITATEUR, véritable relai d'informations auprès d’une bonne soixantaine d’associations.

 

Selon les besoins

 

Avec "Les Amis d’AL foncent" de Gorron, "nous avons travaillé la gestion des bénévoles, l’organisation d’un planning", poursuit Jessica Mé. "Nous adaptons notre action aux besoins." Tous les 13 juillet, ces jeunes organisent la Music’AL, qui réunit entre 3 500 à 4 000 spectateurs en 2010 et 2011. Au programme : trois concerts gratuits avec "une tête d’affiche régionale et des groupes locaux que l’on fait connaître", confie Laura Boutilly, présidente de l'association. Les bénévoles (près d'une cinquantaine) s'occupent de la buvette, de la restauration, des décors, des animations pour les enfants, etc. Une véritable petite entreprise.

Certaines des associations aidées s’endorment un temps, avant de renaître. D’autres font preuve d’une remarquable permanence. Ainsi les jeunes de Courcité qui créent une nouvelle pièce chaque année, texte original compris, quasi sans discontinuer depuis 1975 !

 

Le territoire des AJITés

 

Pour montrer le dynamisme et la diversité de ces associations de jeunes, l’AJIT 53 a réalisé, grâce à un coup de pouce de la Région, une carte sur son site internet sur laquelle sont détaillés les coordonnées (site internet, compte Facebook), objectifs et projets de chaque association. C’est le territoire des AJITés ! L'ambition est aussi de donner des idées à d'autres jeunes. "L’investissement des jeunes n’est pas toujours reconnu en milieu rural", fait remarquer Jessica Mé. Et pourtant, les "AJITés", eux, font bouger leurs territoires.

 

(1) La Région Pays de la Loire apporte 4 000 € soit près de la moitié du budget pour mettre en place cette action.

 

Pour en savoir plus :
Site : http://ajit53.free.fr
Ajité du rural / Facebook
Tél. 02 43 56 93 52

 

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information