A- A A+

05 / 04
2013

D'un côté, des restaurants collectifs en recherche de produits de qualité à proximité, de l'autre, plus d'une centaine de producteurs bios adhérents à Civam Bio 53. L'association se charge de les mettre en relation, avec un objectif commun: améliorer le contenu des assiettes.


Pour faire évoluer les pratiques, Civam Bio 53 crée du lien et accompagne les cuisiniers.Acteur majeur de la promotion de l'agriculture biologique en Mayenne, l'association Civam Bio 53, qui compte 120 producteurs-adhérents, incite les établissements de restauration collective à privilégier les produits de qualité et de proximité. Dès 2009, Civam Bio 53 a organisé des rencontres. "Créer ce lien était indispensable", rapporte Marina Chardron, animatrice en circuits courts et restauration collective. "Les restaurants collectifs n'ont pas toujours conscience de l'offre de proximité."

Les acteurs, sensibles à cette démarche responsable, décident de créer une association en 2011 : Manger Bio 53. Les restaurants peuvent ainsi passer des commandes collectives et ainsi maîtriser les coûts d'approvisionnement. Soutenu par la Région à hauteur de 20 000 €, le déploiement du dispositif en Haute-Mayenne fait rapidement parler de lui : une démarche similaire est aujourd'hui menée sur l'ensemble du département ; une quarantaine de collectivités sont aujourd'hui adhérentes à Manger Bio 53.

Objectif : 20% de bio dans les assiettes en 2014

Pour Civam Bio 53, il faut aller encore plus loin. "Les collectivités commencent par s'approvisionner en produits qui ne nécessitent pas de changement de méthode en cuisine, comme les produits laitiers ou les fruits", rapporte Marina. L'association nourrit un objectif plus ambitieux : voir les assiettes de ses partenaires contenir 20 % de bio d'ici 2014.

Une vingtaine de sites-pilotes (restaurants scolaires et établissements de santé) fait donc l'objet d'un accompagnement personnalisé sur trois ans : les cuisiniers sont notamment formés aux cuisines évolutive et alternative afin d'adapter leurs pratiques aux nouveaux produits. "Le prochain enjeu sera de mettre l'offre et la demande en adéquation", annonce Marina. "Il faudrait donc que les collectivités s'engagent sur des produits et des volumes afin d'offrir davantage de visibilité aux producteurs."

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information