A- A A+

16 / 02
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Pour la troisième édition de Croq’ les mots Marmot !, le festival de littérature petite enfance en Mayenne, l'artiste Alexandre Benjamin Navet mène un projet de « territoire » avec les 0-3 ans ! Il est accueilli en résidence dans le Pays de Haute Mayenne depuis novembre.

 

Alexandre Benjamin Navet, designer Alexandre Benjamin Navet est designer et parisien. Il a notamment travaillé sur un projet de bagages Hermès pour enfants. Couleurs, formes, matériaux... Rien n’est anodin pour le créateur qui doit justifier chacun de ses choix. Depuis novembre, à l’invitation de l'équipe du festival Croq’ les mots Marmot ! (1) - les 2 et 3 juin prochains - il est en résidence d’artiste à la Visitation à Mayenne, au sein de l’école d’arts plastiques du Kiosque, coorganisateur de l'événement. Une première résidence pour le festival. Sa mission : travailler avec... les 0-3 ans, les relais assistantes maternelles (RAM) qui les accueillent, les bibliothécaires, et indirectement les parents des enfants.

Dans un premier temps, désormais achevé, il a animé dans chacune des six communautés de communes du Pays trois demi-journées d’atelier production avec les enfants. « J’ai appris à connaître le territoire », confie-t-il en déroulant un programme qui a séduit la commission du festival (2).
« Nous sommes ravis, confie Juliette Maharaux médiatrice culturelle à la Communauté de communes de l’Ernée. La série d’ateliers a permis à certains enfants de découvrir la peinture individuellement, avec les doigts et au pinceau ; et à d’autres de dépasser l’interdit quand il s’est agit de déchirer du papier pour le coller, avec la complicité des assistantes maternelles. Le travail est à la fois individuel et collectif ».

 

L’œuvre du territoire

 

croq-mots-marmots« Mon projet est de réaliser des mobiliers qui s’emboîtent, se complètent », explique Alexandre Benjamin Navet, avec à chaque fois une assise pour un adulte, une autre pour un enfant. A Ernée par exemple, ils serviront aux séances de bébés lecteurs. Il s'agit plus de « formes » que de mobiliers tel qu'on l’entend. Ils seront recouverts avec les  réalisations des enfants. « J'utilise deux tiers de ce qui est effectué dans les ateliers. Je produis le reste. Je confectionne notamment une tapisserie, poursuit le designer. J’expérimente actuellement, avec des imprimeurs, des encres dites « thermosensibles » pour recouvrir  les assises ». Ainsi, au toucher des dessins, les formes prendront une autre luminosité...

Le moment fort en ligne de mire est bien sûr le festival lors duquel tous les « mobiliers » seront emboîtés. Tous ceux qui y ont participé sont invités à venir.
« Cette emboîtement symbolise notre territoire », explique Mélissa Rouzier qui coordonne le festival pour le Pays de Haute Mayenne. « Cette œuvre d’art permet de mobiliser les enfants bien sûr, mais aussi deux centres d’art contemporain à Pontmain et Mayenne, les imprimeurs, les services techniques, les bibliothèques, le musée du Château de Mayenne, et des associations locales. »


Pour en savoir plus : www.hautemayenne.org

 

(1) Soutenu depuis sa création en 2006 par la Région des Pays de la Loire
(2) Un travail d’équipe regroupant élus, assistantes maternelles, agents culturels, bibliothécaires sur tout le « pays ».

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information