A- A A+

28 / 02
2012

Ossature en bois non-traité, de la paille bio pour le mur exposé au nord,  une isolation à base de laines de bois, de chanvre et de lin... Le bâtiment a été conçu de façon écologique.A compter du 1er juin prochain, les espaces d'accueil dédiés à l'enfance et à la jeunesse du Pays du Craonnais seront regroupés sous le même toit, à Craon. Cette nouvelle structure se distingue déjà par l'exemplarité de sa conception.


Les lieux d'accueil des tout-petits et des ados du Pays du Craonnais ne seront plus éparpillés sur le territoire à compter du 1er juin, date prévue de l'ouverture de la Maison enfance-jeunesse. Selon Philippe Guiard, président de la Communauté de communes du Pays du Craonnais, ce nouvel équipement facilitera le quotidien de tous : « il se substitue à des locaux vétustes et surtout peu accessibles pour les personnes en situation de handicap. »
Avec des capacités d'accueil respectives de 60 et de 110 places, les services jeunesse et enfance se partageront 550m2, au sein desquels on trouvera les traditionnels ateliers bricolage et multimédia ainsi qu'un atelier radio. « Chaque service aura son propre espace mais il y aura des activités communes. Ce lien nouveau permettra à l'enfant de mieux anticiper ses passages d'une catégorie d'âge à une autre. »

La conception du bâtiment, dont le coût total s'élève à 1 113 000 €, a été placée sous le signe de l'exemplarité écologique. « Nous avons commencé par réfléchir à sa situation même, pour éviter la construction de mètres carrés superflus ». Ainsi, l'école et le restaurant scolaire de la commune, situés juste à côté, sont autant d'espaces à investir, pour les repas ou simplement lors des pics de fréquentation de la structure par les jeunes du Pays du Craonnais.

 

Seulement 250 € de chauffage par an !

 

« Nous voulions également un environnement sain », poursuit Philippe Guiard. D'où l'utilisation de matériaux naturels et peu émissifs : une ossature en bois non-traité, de la paille bio pour le mur exposé au nord,  une isolation à base de laines de bois, de chanvre et de lin... Une chaudière à bois alimentera également en réseau la Maison enfance-jeunesse ainsi que l'école et le restaurant scolaire municipal. Au final, la consommation énergétique sera inférieure à 25 kWh par mètre carré et par an, tandis que la facture dédiée au chauffage sera de l'ordre de 250 € annuels.

Autant d'éléments qui font du bâtiment un exemple pour les constructions à venir. A tel point que le projet a tapé dans l’œil de la Fédération française du bâtiment : entamé en mars, le chantier est ainsi le théâtre de formations d'entrepreneurs ! Dans le cadre du Contrat territorial unique qui la lie au Pays de Craon, la Région des Pays de la Loire est intervenue à hauteur de 200 000 €. Près de 46 000 € ont également été perçus au titre de la Convention Énergie 2010 entre l’État, l'Ademe et la Région.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information