A- A A+

07 / 08
2013

À Bonnétable, l’entreprise Macosa fête 40 ans d’existence. Une gageure pour ce sous-traitant en lingerie, corseterie et balnéaire haut de gamme, qui a employé jusqu’à 700 salariés sur trois sites dans les années 1990. Avec 90 employés aujourd’hui, Macosa, labellisée "entreprise du patrimoine vivant", s’internationalise.

Maillots de bain, lingerie, sous-vêtements, t-shirts marins : à Bonnétable, l’empire Macosa s’est construit sur l'épanouissement du marché de la lingerie féminine à la fin des années 70. Lorsque Philippe Hache prend le relais de son père à la tête de l’entreprise en 1990, le vent a tourné.

À Bonnétable, 90 salariés (à 94 % des femmes) travaillent aujourd’hui à Macosa."Je suis arrivé à la pire période, sans rien y connaître à la lingerie… J’étais ingénieur informatique de formation ! Pendant quatre ans, il a fallu restructurer : dépôts de bilan, redressements judiciaires…". Les sociétés annexes, en Maine-et-Loire et en Ille-et-Vilaine, mettent la clé sous la porte, l’activité accuse une perte de 15 à 20 %.

En 1998, c’est la haute couture qui vient au secours de Macosa. "On a commencé à travailler pour Hermès, notre notoriété s’est accrue. On a travaillé pour obtenir la licence Dior…" Le début d’une nouvelle conquête : lingerie de luxe et très petites séries, permettant à de jeunes créateurs de se lancer. 

Vers la pérennisation d’un savoir-faire

Aujourd’hui, Macosa est le premier sous-traitant de France dans son domaine. "Nous travaillons majoritairement pour de nombreux clients européens, mais Hermès continue d’assurer plus de 40 % de notre chiffre d’affaire". L’entreprise trace sa voie vers la pérennisation de son savoir-faire : le personnel de 90 salariés, majoritairement des femmes, est formé pour obtenir une certification professionnelle en CAP ou BEP, avec le concours de la Région Pays de la Loire (3612 € pour l’appui aux formations qualifiantes) ; l’entreprise a obtenu les labels "Origine France Garantie" et "Entreprise du patrimoine vivant".

"Nous espérons remonter petit à petit à 120 salariés d’ici deux ans. Mais nous sommes confrontés à de nouveaux enjeux : les 68 sous-traitants en habillement de l’Ouest vont devoir renouveler 60 % de leur personnel dans les huit ans à venir… Et faute de débouchés, les formations ont toutes disparues."

D’où le projet développé actuellement par Philippe Hache : la création d’une formation spécifique "corseterie et maillots de bain", dispensée dans une unité directement intégrée au site de Bonnétable.

 

Pour en savoir plus : www.macosa-lingerie.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information