A- A A+

01 / 03
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Environ 1 200 élèves participent au Printemps poétique de la Suze.Le Printemps poétique de La Suze est un arbre aux multiples branches. Le "Salon du livre de poésie et de ceux qui les font", les  10 et 11 mars, et les "Rencontres plurielles" dans les établissements scolaires lui donnent une richesse peu commune.


En Sarthe, département d’adoption d’auteurs renommés tels Pierre Reverdy, Tristan Klingsor ou Georges Jean (décédé en décembre 2011), la poésie se porte bien ! Ici, la naissance nationale du Printemps des poètes est simplement venue appuyer les initiatives locales. Alain Boudet, en est un des piliers, avec deux ou trois collègues enseignants comme lui. "En 1983, j’avais lancé un atelier pour sortir la poésie de l’école, pour mieux la faire vivre. C’était à Ecommoy : il y avait eu 13 jeunes de la 6e à la 3e. Les commerçants avaient joué le jeu et mis les poèmes en vitrine. L’année suivante, à La Suze où j’avais été muté, on nous prêtait la plus petite salle communale pour les exposer… Maintenant, on a la salle des fêtes !’’
Avec Michel Foucault, autre enseignant de la première heure, il parle d’effet boule de neige. Les mutations et remplacements aidant, le printemps suzerain a essaimé presque partout en Sarthe. Plus d’une cinquantaine de classes - soit 1200 élèves - sont concernées en 2012 par cette 28e édition. Avec un temps fort : les Rencontres plurielles dans les établissements (8 et 9 mars) qui permettent d’approcher des auteurs, des éditeurs de poésie ou des artistes plasticiens. Même les lycées professionnels sont dans le coup. Celui d’Arnage et, Gabriel-Touchard au Mans.

 

400 visiteurs au salon

 

Comme son nom ne l’indique pas, le printemps poétique commence… à l’automne. Il faut bien six mois ou plus pour travailler en terre de poésie. Un thème est donné par les organisateurs (cette année, l’Enfance) et les enseignants bûchent avec leurs élèves. Pour aider à la démarche, les Amis des printemps poétiques disposent d’une arme redoutable : le Promenoir (ancêtre sarthois du trotteur pour bébé). Un Centre de ressources en poésie contemporaine qui peut se promener partout avec ses 3 536 titres ! L’animal prend chaque année un peu de gras car il est bien vivant. Le "Salon des livres de poésie et de ceux qui les font" (sic), organisé à La Suze, le nourrit lui aussi. Cet événement biennal permet à quelque 400 visiteurs de croiser la plume et le verbe avec des auteurs de talent choisis par l’association. Un petit budget porté par des bénévoles, que la Région soutient à hauteur de 1000 euros.

 

Pour en savoir plus

4e Salon des livres de poésie et de ceux qui les font.

Tél. 02 43 88 54 24

Sites :www.latoiledelun.c.la et www.printempsdespoetes.com/

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information